Politique

Jean-Luc Mélenchon ne veut pas travailler l’été et le fait savoir (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon ne veut pas travailler l’été et le fait savoir (vidéo)

Lundi 3 juillet, Emmanuel Macron était au Congrès de Versailles pour prononcer un discours devant les parlementaires de toutes classes politiques. Sauf certains dont ceux de "La France Insoumise" menés par Jean-Luc Mélenchon. Et selon ce dernier, les députés ne devraient pas travailler l’été. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Depuis qu’il a été élu président de la République, Emmanuel Macron surprend de par ses prises de décisions inédites. Déjà son hostilité vis-à-vis de la presse et des journalistes a suscité de vives colères. Emmanuel Macron a même décidé de ne pas donner la traditionnelle interview du 14 juillet, et à la place, il avait annoncé qu’il serait au Congrès à Versailles le 3 juillet. Dans le monde politique, de nombreux personnages se sont insurgés d’une telle décision, craignant ainsi, à travers cet acte, la toute-puissance présidentielle d’Emmanuel Macron.

Pas de vacances imédiates pour les députés

Et s’il y a quelqu’un qui n’était vraiment pas d’accord avec cette convocation au Congrès, c’est bien Jean-Luc Mélenchon. Depuis quelques temps, le leader de "La France Insoumise" n’hésite pas à attaquer le président de la République ainsi que les élus "La République En Marche". Alors, lundi 3 juillet, Jean-Luc Mélenchon et les Insoumis avaient décidé de bouder l’évènement. À la place, ils se sont installés place de la République à Paris, et ont tenu une réunion publique de contestation. Et le leader de "La France Insoumise" a tenu à revenir sur la convocation de l’éxecutif à une session extraordinaire au Parlement à partir de ce mardi 4 juillet. Pas de vacances tout de suite pour les députés donc qui devront trancher sur des questions essentielles et relatives à l’Etat d’urgence. Pas de quoi plaire à Jean-Luc Mélenchon: "ils nous convoquent en plein été, mais qui croyez-vous que nous soyons ? Nous sommes des êtres humains, nous avons des familles, des engagements de famille !" s’est-il offusqué.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people