Politique

Jean-Luc Mélenchon - l'Emission Politique : échange tendu avec David Pujadas (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon - l'Emission Politique : échange tendu avec David Pujadas (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon, candidat de "la France Insoumise" était l'invité de "L'Emission Politique" sur France 2 le jeudi 23 février. Et dans son entretien, le candidat à l'élection présidentielle a tenu de nombreux échanges tendus avec le journaliste David Pujadas. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

En pleine campagne électorale en vue de l'élection présidentielle 2017, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de "L'Emission politique" sur France 2 ce jeudi 23 février. L'occasion pour le candidat de la "France Insoumise" de présenter son programme et d'évoquer les négociations compliquées avec le Parti Socialiste de Benoît Hamon. Interrogé par David Pujadas sur les questions des droits de l'homme, Jean-Luc Mélenchon semble ne pas avoir apprécié la question sur le sujet : "et pour vous, ça compte ? On ne vous entend jamais en parler." A cela, le journaliste répond : "moi, je ne suis pas dirigeant politique, et je ne brigue pas les suffrages de mes citoyens." La deuxième question portait sur la Russie et sur les opposants politiques de Vladimir Poutine. David Pujadas a tenté de déstabiliser le candidat de "La France Insoumise". Ni une, ni deux, le politicien y rétorque : " ce n'est pas vrai monsieur Pujadas. Ce que vous faites est très inconvenant, mais ça participe à la caricature. Monsieur Pujadas, vous étiez encore à l'école que moi je faisais des pétitions pour libérer Nathan Charansky des camps du goulag."

David Pujadas et Jean-Luc Mélenchon : le clash

Jean-Luc Mélenchon est connu pour ses discours "punchlines". Suite à un nouveau débat lancé par Léa Salamé et David Pujadas dans "l'Emission Politique", le politicien a une nouvelle fois répondu avec force. "Pourquoi, vous utilisez toujours ce vocabulaire de pirouette dévalorisant ?", s'interrogeait Jean-Luc Mélenchon. Alors que David Pujadas s'excuse pour sa petite pique, Jean-Luc Mélenchon blague et rétorque avec force : "c'est très bien, c'est un bon début. Le reste, vous allez aussi le remballer", dit-il accompagner du rire du public présent pour l'occasion. Le journaliste déplore alors : "ça aussi c'est désobligeant, pardonnez-moi Monsieur Mélenchon !"

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people