Politique

Jean-Luc Mélenchon dérape et traite les policiers de barbares (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon dérape et traite les policiers de barbares (vidéo)

Mardi 24 septembre lors d'une manifestation à Paris contre la réforme des retraites, Jean-Luc Mélenchon a créé la polémique en qualifiant les policiers de "barbares" et s'est attiré les foudres du gouvernement. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Jean-Luc Mélenchon est au coeur de l'actualité ces dernières semaines. Le leader de la France insoumise est passé devant le tribunal de Bobigny très médiatisé. Le député LFI ainsi que plusieurs de ses collaborateurs étaient jugés pour cette vidéo "Quotidien" devenue virale, lorsqu'ils avaient affronté les membres de la policie judiciaire venus perquisitionner leurs locaux. Une violence qui a notamment valu 3 mois de prison avec sursis à l'homme politique. Depuis, Jean-Luc Mélenchon a créé une polémique en déclarant qu'il ne voulait plus des caméras et journalistes de "Quotidien" dans ses meetings. Mais ce n'était visiblement que le début.

"Ce sont des barbares, soyez prudents parce qu'ils ne s'arrêtent plus"

Hier, les syndicats défilaient à Paris contre la réforme du régime de retraites, avec notamment d'énormes perturbations sur le réseau ferroviaire en raison de la grève. Présent sur place pour soutenir les syndicats, Jean-Luc Mélenchon a de nouveau créé la polémique en traitant les policiers de "barbares" : "Ce sont des barbares, soyez prudents parce qu'ils ne s'arrêtent plus" a lancé le leader de la France insoumise à un manifestant. Avant de parler de son expérience personnelle : "Samedi si j'y avais été ils me tuent. Tu vois, ils attendent le prétexte" ajoute-t-il. Des propos qui ne passent pas du tout auprès de l'exécutif, notamment le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Les deux hommes se sont invectivés sur Twittter, Castaner demandant à Mélenchon de présenter ses excuses, Mélenchon lui demandant de démissionner.

 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people