Politique

Jean-Luc Mélenchon aux législatives : En 2012, il disait le contraire de ce qu’il fait (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon aux législatives : En 2012, il disait le contraire de ce qu’il fait (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon se présente aux élections législatives dans la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, région où il est arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle. Pas sûr que cette situation lui aurait plu il y a cinq ans, alors qu'il dénonçait les "planques des politiques". Séquence et explications sur Non Stop Zapping.

Au premier tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon est arrivé quatrième avec 19.58% des voix, juste derrière François Fillon. À la suite de sa défaite, le candidat de la France Insoumise avait d’ailleurs agacé en refusant de donner une quelconque consigne de vote. Aujourd’hui, alors qu’Emmanuel Macron est élu président, une deuxième bataille est à mener : les élections législatives. Et à ce sujet, Jean-Luc Mélenchon semble avoir légèrement changé d’avis par rapport à 2012.

Revirement de situation ?

C’est dans les Bouches-du-Rhône que Jean-Luc Mélenchon se présentera aux élections législatives, en juin prochain. Jeudi 11 mai, un internaute a publié sur Twitter une vidéo d’une interview de Jean-Luc Mélenchon datant de 2012. À l’époque, le patron de la "France Insoumise" est candidat aux législatives d’Hénin-Beaumont sous les couleurs du "Front de gauche". Dans cet entretien accordé à "France Inter", il  attaque sans retenue les "chefs qui vont dans les planques où ils sont assurés d’être élus". Seulement voilà : il semblerait que Jean-Luc Mélenchon ait changé d’avis entre temps. Pour les élections législatives de 2017, il se présente à Marseille, une ville où il est arrivé en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 24,82% des voix. Un terrain qui ne lui est donc pas hostile. En 2012, il affirmait pourtant que "la noblesse politique" réside dans tous les débats et les enjeux qu’elle comporte.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people