Politique

Jean-Luc Mélenchon appelle à un grand rassemblement contre la réforme du code du travail (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon appelle à un grand rassemblement contre la réforme du code du travail (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon, président du groupe France insoumise à l'Assemblée nationale, était l'invité du JT de 20h sur TF1 ce lundi 17 juillet. Il a appelé les Français à venir manifester contre la réforme du code du travail le 23 septembre prochain à Paris. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Jean-Luc Mélenchon est en colère. Le leader de la France insoumise, et tout frais président du groupe FI à l'Assemblée nationale, était l'invité du 20h de TF1 ce lundi 17 juillet. L'ancien candidat à l'élection présidentielle est le principal frondeur de la réforme du code du travail voulue par Emmanuel Macron et son Premier ministre Edouard Philippe, et actuellement en discussions à l'Assemblée nationale. Celle-ci devrait être adoptée le 20 septembre prochain lors du conseil des ministres, ce qui fait enrager Jean-Luc Mélenchon. Il en a donc appelé aux Français et surtout aux syndicats, pour organiser un grand rassemblement à Paris le 23 septembre prochain, soit 3 jours après l'adoption des ordonnances sur le code du travail. Des manifestations qui devraient sans doute rappeler de mauvais souvenirs aux parisiens, après les débordements de celles de 2016 contre la loi El-Khomri.

"Il s'agit de choisir entre une vie pourrie et une vie normale"

Jean-Luc Mélenchon définit ce rassemblement comme un choix : "Il s'agit de choisir entre une vie pourrie et une vie normale", a-t-il résumé. "Je propose que l’on fasse un rassemblement populaire le 23 septembre à Paris, c’est-à-dire que d’un coup on monte de toutes les zones de France à Paris pour dire non, on se laissera pas faire, on ne lâche rien et on proteste contre le coup d’État social", a-t-il insisté. "Ceux qui ne veulent pas se laisser tondre, leur devoir c’est de manifester comme citoyen et dire je marche, je marche". Jean-Luc Mélenchon est visiblement en marche contre le gouvernement et le président de la République. Ironique.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people