Politique

Jean-Luc Mélenchon : Agacé par une question sur Benoît Hamon, il s’emporte contre une journaliste (Vidéo)

Jean-Luc Mélenchon : Agacé par une question sur Benoît Hamon, il s’emporte contre une journaliste (Vidéo)

En déplacement dans une ferme de l’Oise pour parler agriculture, Jean-Luc Mélenchon s’est agacé d’être questionné sur son alliance ratée avec Benoît Hamon, candidat désigné par la primaire de la gauche. Au point de s’emporter contre une journaliste. Non Stop Zapping vous montre les images.

L’alliance entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon n’aura pas lieu. Les deux hommes n’étant pas parvenus à s’accorder sur une candidature unique, ils s’élanceront l’un contre l’autre lors de l’élection présidentielle d’avril prochain. Pourtant, leur ralliement aurait permis à la gauche de consolider ses voix dans les sondages et, peut-être, lui redonner l’espoir d’être présente au second tour de l’élection présidentielle. Distancée par Marine Le Pen, toujours en tête des sondages (27%), puis par Emmanuel Macron (25%) et même par François Fillon (20%), malgré une perte de popularité importante après le PenelopeGate, la gauche n’est pas en très bonne posture.

"Demandez-le aux vaches !"

Ainsi, l’alliance ou l’accord entre les deux hommes étaient espérés par de nombreux sympathisants de gauche, soucieux de voir leur courant politique être présent lors du prochain suffrage. Il n’en sera rien, les deux hommes ayant brutalement enterré toute forme de discussion pendant le week-end. À tel point que Jean-Luc Mélenchon, en déplacement au salon de l’agriculture, a fini par s’agacer qu’on l’interroge sur le candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon. "Tout à l’heure vous avez dit que vous aviez des points communs avec le programme de M. Hamon, pourquoi n’y a-t-il pas eu d’alliance ?" l’interroge une jeune journaliste. Agacé, le candidat de la France insoumise balaie l’interrogation. "Eh bien, demandez-le aux vaches ! Pourquoi vous n’allez pas leur demander ?" grogne-t-il en désignant les bovins de la tête. Avant d’ajouter "Non, je veux que ce soit clair, je ne m’exprimerais pas, non vous ne clarifiez rien et ça ne m’intéresse pas", et de tourner les talons.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people