Politique

Jean-Claude Juncker s'emmêle les pinceaux : "J'ai vu les dirigeants d'autres planètes" (VIDEO)

   / 6  
1
Jean-Claude Juncker s'emmêle les pinceaux : "J'ai vu les dirigeants d'autres planètes"
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne
2
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne
Jean-Claude Juncker prend la parole au Parlement européen
3
Jean-Claude Juncker prend la parole au Parlement européen
Un sommet extraordinaire a été organisé à Bruxelles à la suite du Brexit
4
Un sommet extraordinaire a été organisé à Bruxelles à la suite du Brexit
Jean-Claude Juncker s'emmêle les pinceaux au Parlement européen
5
Jean-Claude Juncker s'emmêle les pinceaux au Parlement européen
Jean-Claude Juncker :
6
Jean-Claude Juncker : "J'ai vu les dirigeants d'autres planètes"

Alors que le Brexit l'a emporté lors d'un référendum organisé le 23 juin, l'avenir de l'Union Européenne est plus que jamais au cœur des préoccupations. Ce mardi, le Parlement européen s'est réuni lors d'une session extraordinaire, à Bruxelles. En plein débat sur les conséquences du Brexit, Jean-Claude Juncker a pris la parole dans l’hémicycle européen. Le président de la Commission européenne s'est quelque peu emmêlé les pinceaux, provoquant l'hilarité de certains eurodéputés. Non Stop Zapping vous donne quelques précisions.

Quelques jours après le référendum sur le retrait du Royaume-Uni de l'Union Européenne (UE), les députés européens se sont réunis à l'occasion d'une session extraordinaire. L'occasion pour les eurosceptiques, à l'image de Marine Le Pen et le Britannique Nigel Farage, de se réjouir de la victoire du Brexit

"N’est-ce pas drôle, quand je suis venu ici (à Bruxelles, ndlr) il y a dix-sept ans en disant vouloir mener une campagne pour faire sortir le Royaume-Uni de l’UE, vous avez tous ri de moi. Vous ne riez plus maintenant, n’est-ce pas ?", a lancé Nigel Farage, président du United Kingdom Independence Party (UKIP – Parti de l’indépendance du Royaume-Uni) dans l’hémicycle européen après que 52% des Britanniques ont voté pour le Brexit. 

"C'est notre vol vers l'avenir"

Ce mardi, David Cameron a rencontré, pour la première fois depuis le vote en faveur du Brexit, les dirigeants européens à Bruxelles. En plein débat au Parlement européen sur les conséquences du Brexit, de nombreux députés ont fait savoir qu'un départ rapide du Royaume-Uni de l'UE était préférable. 

Une demande également formulée par Jean-Claude Juncker. "Cela n'a aucun sens d'attendre jusqu'au mois d'octobre pour tenter de négocier les conditions de ce départ", a déclaré le président de la Commission européenne. Mais lors de son discours, ce dernier s'est par ailleurs emmêlé les pinceaux, s'attirant les foudres des internautes sur Twitter. "C'est notre vol vers l'avenir. Les horizons nous attendent et nous volons vers les horizons qui sont ceux de l'Europe et de la planète entière, a-t-il commencé. Il faut savoir que ceux qui nous observent de loin sont inquiets. J'ai vu, entendu et écouté plusieurs des dirigeants d'autres planètes qui sont très inquiets parce qu'ils s'interrogent sur la voie que l'Union Europénne va poursuivre". Des propos qui ont suscité l'hilarité de certains eurodéputés dans l'hémicycle européen. 

Par Matilde

Réagissez à l'actu people