Politique

Jacques Chirac est décédé : quand le président faisait le buzz au Mondial 1998 (vidéo)

Jacques Chirac est décédé : quand le président faisait le buzz au Mondial 1998 (vidéo)

Jacques Chirac s'est éteint mercredi 25 septembre à l'âge de 86 ans. L'ancien président de la République avait fait le buzz lors de la finale de la Coupe du monde 1998 au Stade de France, en criant très approximativement le nom des joueurs de l'équipe de France. Une séquence historique à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La France a perdu un grand monsieur. L'ancien président de la République Jacques Chirac s'est éteint hier à son domicile à l'âge de 86 ans, entouré des siens. Il est depuis la fin de son mandat devenu un véritable phénomène populaire, grâce à sa légèreté et son sens de l'humour inégalés depuis, alors que le monde politique est de plus en plus poli et formaté. Si certaines images de son passage à l'Élysée ont marqué, comme ce petit saut au dessus d'un tourniquet pour entrer dans le métro, ou sa petite séance drague lors d'un discours de son épouse Bernadette, le président s'est aussi signalé pour sa connaissance en sport... très limitée.

Une passion, mais peu de connaissances

Jacques Chirac était ce que l'on peut appeler un "footix", un passionné de football mais qui n'y connaissait vraiment pas grand chose. Une méconnaissance qui nous a offert une séquence légendaire. Nous sommes le 12 juillet 1998, l'équipe de France de football s'apprête à rentrer dans l'histoire du pays en disputant la finale de la Coupe du monde face au Brésil. Avant le coup d'envoi de ce match légendaire, le speaker du Stade de France (devenu célèbre ces derniers temps pour un gros raté d'hymne national...) annonce les noms des Bleus titulaires. Jacques Chirac tente alors de crier les noms comme le public du stade... mais ne les connaît visiblement pas, puisqu'il a plusieurs secondes de retard sur de nombreux joueurs. Quelques jours plus tard, il recevra les Bleus à l'Élysée, et les présentera comme vainqueurs "de la Coupe de France". Personne ne lui en tiendra rigueur pourtant, tant sa passion pour une équipe qui a fait vibrer tout le pays se ressentait à chaque apparition.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people