Politique

Isabelle Balkany donne des nouvelles de son mari Patrick après ses premières nuits en prison (vidéo)

Isabelle Balkany donne des nouvelles de son mari Patrick après ses premières nuits en prison (vidéo)

Mercredi 18 septembre, Isabelle Balkany a accordé une interview à CNews, dans laquelle elle donne des nouvelles de son mari Patrick Balkany, incarcéré à la prison de la Santé depuis la semaine dernière. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Vendredi 13 septembre aura porté malheur à au moins une personne : Patrick Balkany a été condamné par le tribunal à 4 ans de prison pour fraude fiscale, avec incarcération immédiate. Le maire de Levallois-Perret dort donc dans une cellule de la prison de la Santé depuis maintenant cinq nuits, sans que l'on sache dans quel état il se trouve. Car sa femme Isabelle Balkany, qui assure l'intérim à la mairie de Levallois en son absence, avait révélé juste après sa condamnation que son mari avait connu un gros problème de santé durant l'été, un cancer du dos. Cela seulement quelques semaines avant que sa compagne n'ai fait une tentative de suicide très médiatisée.

"La seule chose qu’il m’a dit, c’est que la bouffe était immonde"

Isabelle Balkany a pu lui rendre visite pour la première fois hier et a détaillé son état au micro de CNews ce mercredi : "Il souffre beaucoup de son dos. Bizarrement, lui qui est très bien réglé au point de vue tension, là il a la tension clairement haute. Il est crevé. Il s’inquiète pour moi alors qu’on était dans une petite salle, assis sur deux chaises bien dures. J’avais l’impression que c’était notre premier rendez-vous... Mais c’était un choc. Je tremblais comme une feuille. Il ne parle pas de la cellule, la seule chose qu’il m’a dit, c’est que la bouffe était immonde, que surtout c’était froid. Ce matin, par exemple, il a eu un steak et des pâtes glacés. Il a dit 'je fous direct à la poubelle'. Le pain est immonde" a expliqué la maire par intérim de la commune des Hauts-de-Seine. 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people