Politique

Investiture Donald Trump : De violentes manifestations anti-Trump à Washington (Vidéo)

Investiture Donald Trump : De violentes manifestations anti-Trump à Washington (Vidéo)

Le vendredi 20 janvier 2017, Donald Trump est devenu, après avoir prêté serment, le 45ème président des États-Unis. Mais alors que la cérémonie d’investiture se tenait au Capitole, dans les rues de Washington de violentes manifestations anti-Trump se sont déroulées tout au long de la journée. Des images à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

C’est désormais officiel. Donald Trump est bien le nouveau président américain. Le milliardaire succède ainsi à Barack Obama pour devenir le 45ème président des États-Unis. C’est au Capitole à Washington que la traditionnelle cérémonie d’investiture s’est tenue et durant laquelle Donald Trump a prêté serment avant de donner son premier discours de président. "Nous sommes réunis et nous allons émettre un décret qui retentit dans toutes les villes du monde. À partir de ce jour, une nouvelle vision va gouverner notre pays. À partir de ce jour, ce sera seulement ’l’Amérique d’abord’. Toutes les décisions sur le commerce, la fiscalité, les taxes, l’immigration, les affaires étrangères (…) seront prises au bénéfice des Américains. Nous devons protéger nos frontières de ceux qui volent nos entreprises et nos emplois", a ainsi lancé le nouveau locataire de la Maison Blanche.

Les anti-Trump embrasent Washington

Mais si la journée a été parfaite pour Donald Trump et sa famille, de violents incidents se sont déroulés dans les rues de Washington en marge de la cérémonie d’investiture. En effet, plusieurs manifestants cagoulés et habillés de noir ont exprimé leur colère en lançant des pierres et en cassant des vitrines. La police a répliqué en chargeant les trouble-fêtes avec des grenades aveuglantes et lacrymogènes. Environ plus de 200 personnes ont été arrêtées alors qu’un homme a été blessé par balle d’après la police. Ce samedi 21 janvier, une "Marche des femmes" contre le président élu doit avoir lieu dans la capitale américaine. 200 000 personnes sont attendues. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people