Politique

Hugo Clément ouvertement dragué par un militant de François Fillon dans Quotidien (Vidéo)

Hugo Clément ouvertement dragué par un militant de François Fillon dans Quotidien (Vidéo)

Dans Quotidien mardi soir, Hugo Clément est allé à la rencontre des militants de François Fillon pour les interroger sur la très sérieuse étude qui classe les préférences sexuelles en fonction de leurs orientations sexuelles. Il a ainsi pu rencontrer un jeune filloniste loin d’être insensible à son charme. Non Stop Zapping vous montre la séquence.

Cette semaine post-premier tour de l’élection présidentielle est décidément placé sous le signe de la séduction pour les journalistes de Quotidien. En début de semaine, c’est Martin Weill qui était tombé sous le charme de la ravissante Louise Bourgoin. L’ancienne Miss météo de Canal + devenue actrice à succès a eu la bonne idée d’apprendre au jeune journaliste qu’elle était l’une de ses plus grandes fans. "Ce que je trouve beau, c’est que vous êtes beau, mais vous ne savez pas que vous êtes beau", lui a-t-elle déclaré. Martin Weill, visiblement très gêné par l’actrice, a eu bien du mal à cesser de regarder ses pieds. Un moment attendrissant que Non Stop Zapping vous avait fait découvrir. Beau joueur, le journaliste s’était amusé de la séquence très commentée sur les réseaux sociaux en la partageant lui-même sur Twitter.

Hugo Clément dragué par un Filloniste

Mardi soir, c’était au tour d’Hugo Clément de se faire sérieusement draguer en plein exercice de ses fonctions. Le journaliste de Quotidien s’était rendu au meeting de François Fillon pour interroger ses militants sur la très sérieuse enquête qui classe par préférences sexuelles les orientations politiques. On apprend ainsi que, toutes catégories de population confondues, 37% des personnes qui se revendiquent d’extrême gauche sont tentés par les plans à trois et que 33% des personnes ayant choisi l’extrême droite sont adeptes de l’éjaculation faciale. À droite, la "bifle" est également très répandue, et très tendance. Ainsi, Hugo Clément est allé interroger des militants pour savoir s’ils pratiquaient eux-mêmes ladite "bifle". Et surprise, un jeune militant, très gêné, en a profité pour le draguer ouvertement. "Je répondrais bien qu’avec vous, j’aimerais bien !" Fou rire général sur le plateau.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people