Politique

Hillary Clinton critique Donald Trump et se moque de l'unité supposée des Républicains (vidéo)

   / 5  
Hillary Clinton s'attaque à Donald Trump et aux Républicains
1
Hillary Clinton s'attaque à Donald Trump et aux Républicains
Donald Trump a remporté la primaire républicaine
2
Donald Trump a remporté la primaire républicaine
En faisant notamment des promesses chocs
3
En faisant notamment des promesses chocs
Le clan Clinton s'interroge sur l'unité supposée des Républicains
4
Le clan Clinton s'interroge sur l'unité supposée des Républicains
Alors que Trump a été beaucoup critiqué par son camp
5
Alors que Trump a été beaucoup critiqué par son camp

Donald Trump sera le candidat républicain dans la course à la Maison Blanche. Sa principale adversaire démocrate, Hillary Clinton, a décidé de s'attaquer à son rival dans sa dernière vidéo de campagne offensive. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Après plusieurs semaines de campagne, Donald Trump est ressorti grand gagnant de la course à l’investiture républicaine. L’homme d’affaires controversé a vu son principal rival, Ted Cruz, jeter l’éponge mercredi et il est donc le "candidat républicain présumé" à la présidentielle américaine. Mercredi, Non Stop Zapping relayait les propos de Najat Vallaud-Belkacem, invitée dans C à vous. La ministre de l’Education n’avait pas été tendre avec celui qui avait commis une énorme erreur il y a peu sur les attentats du 11 septembre ou qui est favorable à une punition pour les femmes qui décident d’avorter.

"Il a besoin d'une thérapie"

Côté démocrate, Hillary Clinton n’a pas encore été désignée candidate mais elle bénéficie d’une belle avance sur ses adversaires et c’est bien l’ancienne première dame qui devrait se confronter à Donald Trump en novembre prochain lors des élections présidentielles. Maintenant que sa cible est connue, la compagne de Bill Clinton passe à l’attaque. Sur les réseaux sociaux, elle a publié deux vidéos différentes où elle met en lumière les phrases chocs de Donald Trump. "Je vais nous débarrasser des zones sans armes à l’école. Ce sera signé lors de mon premier jour", avait-il notamment déclaré avant de promettre : "Tout ce que je dis, je vais le faire."

Dans une seconde vidéo, Hillary Clinton rappelle les critiques des autres candidats républicains, alors que Donald Trump a déclaré qu’il serait un "unificateur". Taxé de "spécialiste de l’escroquerie", "candidat du savoir-rien", "brute avide qui crâne", "misogyne" ou "xénophobe", Donald Trump aurait même "besoin d’une thérapie".

Réagissez à l'actu people