Politique

Henri Emmanuelli est mort à l’âge de 71 ans (Vidéo)

Henri Emmanuelli est mort à l’âge de 71 ans (Vidéo)

L’homme politique, figure de la gauche socialiste est décédé ce mardi des suites d’une longue maladie. Non Stop Zapping fait un retour sur sa carrière politique.

Henri Emmanuelli est décédé à l’âge de 71 ans a-t-on appris de l’AFP ce mardi matin. L’homme politique avait été hospitalisé à Bayonne vendredi pour traiter une "double bronchite infectieuse". Toujours président du Conseil départemental des Landes, il avait dû renoncer à assister à la session du budget lundi et mardi. En 2016, il avait déjà dû s’absenter pour des raisons de santé. En effet,en 2006, Henri Emmanuelli avait annoncé être atteint de neuropathie, une maladie sérieuse qui entraîne une dégénérescence nerveuse. Son décès, survenu ce mardi, a donné lieu à une vaste succession d’hommage sur les réseaux sociaux et dans la presse. "Je lui dois beaucoup, ça me bouleverse", a déclaré Benoît Hamon, son poulain, au micro de BFM TV. "Henri Emmanuelli nous quitte. La mer a emporté le rocher", écrit quant à lui Jean-Luc Mélenchon sur Twitter. "Il était l’engagement par excellence, un homme qui n’a jamais dévié de ses convictions tout en essayant de changer la réalité (…) La France perd un homme d’État et la gauche, un immense militant", a pour sa part déclaré Martine Aubry.

Une longue carrière politique à gauche

Henri Emmanuelli est en effet une figure du Parti socialiste, qu’il rejoint dès 1971. Tour à tour député, conseiller régional, secrétaire d’État, d’abord chargé des Départements et Territoires d’outre-mer puis du Budget, ensuite Président de l’Assemblée nationale. Il aura marqué le Parti socialiste par ses années d’engagement et par sa présidence, furtive, entre 1994 et 1995. Condamné en 1997 pour financement illégal de ce même parti, il perdra ses droits civiques pendant deux ans. En 2000, il réintègre le monde politique et devient Président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale et récupère ses mandats de député des Landes et de Président du conseil général des Landes. Plus tard, il intègrera le conseil départemental des Landes, en tant que Président, poste qu’il a occupé jusqu’à sa mort.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people