Politique

Gilets Jaunes : Les images chocs du chaos sur les Champs-Elysées (vidéo)

Gilets Jaunes : Les images chocs du chaos sur les Champs-Elysées (vidéo)

Samedi 24 novembre, des milliers de Gilets Jaunes se sont rués sur les Champs-Elysées pour continuer leur protestation contre la hausse des prix du carburant. En quelques minutes, la plus belle avenue du monde a pris des allures de champ de bataille. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C'est le mouvement qui agite l'actualité hexagonale et dépasse même les frontières du pays. Après une journée de blocage, samedi 17 novembre dernier, la colère des Gilets Jaunes ne désemplit pas. Face à la rigueur du gouvernement d'Emmanuel Macron, qui refuse de céder sur la hausse des prix du carburant, les manifestants continuent d'hurler leur mécontentement un peu partout en France. Samedi 24 novembre, alors qu'il leur était défendu de se rendre sur les Champs-Elysées, des milliers de Gilets Jaunes ont pris possession de la plus belle avenue du monde.

Des interpellations à la pelle

Très vite, la célèbre avenue a pris des allures de champ de bataille où se sont affrontés manifestants et CRS. Pavés arrachés, barricades enflammées et violentes dégradations matérielles, les images sont choquantes. En l'espace de quelques heures, elles ont fait le tour des médias étrangers. Ce deuxième acte de la grande mobilisation des Gilets Jaunes s'est déroulé dans une ambiance sous haute tension tandis que 103 personnes ont été interpellées à Paris dont 101 ont été placées en garde à vue. Ils étaient plus de 100.000 à travers la France dont 8000 dans la capitale. Le préfet de police de Paris a annoncé que 45 personnes ont été déférées, 27 d'entre elles seront jugées en comparution immédiate ce lundi 26 novembre. La colère ne cesse de gronder alors qu'Emmanuel Macron et son gouvernement condamnent fermement ces actes de violence, sans pour autant faire machine arrière. Un mouvement incontrôlable et incontrôlé, dont le déroulé exact est difficilement prévisible... 

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people