Politique

Gérald Darmanin : son message de fermeté après la mort du chauffeur de bus à Bayonne (vidéo)

Gérald Darmanin : son message de fermeté après la mort du chauffeur de bus à Bayonne (vidéo)

Suite au décès du chauffeur de bus roué de coups, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu ce samedi 11 juillet à Bayonne où il a dénoncé des "actes barbares qui n'ont aucune excuse". Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Suite au décès du chauffeur de bus ce vendredi 10 juillet, en état de mort cérébrale depuis son agression, Gérald Darmanin s'est rendu ce samedi 11 juillet à Bayonne. Le ministre de l'Intérieur a d'abord rencontré la famille du père de trois enfants décédé à leur domicile. Durant leur long entretien, la plus jeune fille du chauffeur de 59 ans a confié auprès de l'AFP qu'ils ont obtenu "un soutien supplémentaire, une force en plus". "Il nous à dit qu'il était désolé de la situation, que le gouvernement nous avait entendu", a-t-elle assuré en ajoutant que le ministre leur a annoncé que des mesures seraient prises "pour les chauffeurs d'ici, mais aussi de toute la France". 

"La solution c'est de réaffirmer l'autorité"

Gérald Darmanin a ensuite rejoint la mairie de la cité basque, puis a rencontré les conducteurs qui ont utilisés leur droit de retrait depuis lundi dernier. Face à la presse, le ministre de l'Intérieur a adressé une réponse ferme face à ces "actes barbares qui n'ont aucune excuse". Après cette violente agression dont il estime que "ce n'est pas un simple fait divers", Gérald Darmanin a affirmé que "la solution c'est de réaffirmer l'autorité". "Jamais comme ministre de l'Intérieur, jamais le Président et le Premier ministre ne pourront laisser se banaliser une violence gratuite, inacceptable", a-t-il assuré en dénonçant un "problème intrinsèque de la société française". 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people