Politique

G20 à Hambourg : Donald Trump se fait remplacer par sa fille Ivanka Trump ! (Vidéo)

G20 à Hambourg : Donald Trump se fait remplacer par sa fille Ivanka Trump ! (Vidéo)

C’est en 2008 que le G20 a été créé. Et si cette réunion est censée être entre les chefs d’État des principaux pays industrialisés de la planète, Donald Trump de son côté a prouvé une nouvelle fois qu’il ne faisait rien comme les autres. En effet, alors que ce dernier avait des rendez-vous calés en même temps que le G20, c’est sa fille Ivanka Trump qui a assuré son remplacement au côté des chefs d’État les plus influents du monde ! Non Stop Zapping vous en dit plus.

Lorsque la crise financière a frappé la planète, la majeure partie des pays industrialisés et/ou émergents se sont réunis afin de trouver des solutions efficaces et durables. C’est donc suite à ce krach boursier historique que le G20 a vu le jour en 2008. Et si l’événement réuni les chefs d’État des principaux pays industrialisés et/ou émergents tels que l’Afrique du Sud, l’Allemagne, la Russie ou encore les États-Unis, pour certains dirigeants le G20 ne semble pas avoir une si grande importance. Et ce n’est pas Donald Trump qui pourra dire le contraire. En effet, le nouveau président américain qui a été élu le 8 novembre dernier, s’est de nouveau fait remarquer à Hambourg.

Ivanka Trump au G20 !

Alors que Donald Trump a fait le déplacement en Allemagne avec sa fille afin d’être présents aux côtés des chefs d’État les plus influents du monde, le président américain avait également d’autres rencontres à faire en même temps que les sessions du G20. Alors pour ne pas manquer ses rendez-vous, Donald Trump a demandé à sa fille Ivanka Trump de le remplacer à table du G20 ! Ainsi la jeune femme de 35 ans a donc siégé au sommet du G20 au côté de la chancelière allemande Angela Merkel et des autres représentants des vingt pays les plus influents du monde. Avec de tels agissements, Donald Trump prouve encore une fois qu’il n’est vraiment pas comme tout le monde.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people