Politique

"Fuckémon Gouv" : Des opposants à la Loi Travail inventent un faux "Pokémon Go" visant le gouvernement (vidéo)

   / 3  
1
"Fuckémon Gouv" : Des opposants à la Loi Travail inventent un faux "Pokémon Go" visant le gouvernement !
Attac appelle à
2
Attac appelle à "dresser le gouvernement"
Quand
3
Quand "Pokémon Go" devient "Fuckemon Gouv"

Jeudi 15 septembre, lors de la manifestation anti-Loi Travail, des membres du mouvement altermondialiste Attac se sont fait remarquer en proposant un faux "Pokémon Go" intitulé "Fuckémon Gouv" afin de "dresser le gouvernement". Non Stop Zapping vous en dit plus !

Jeudi 15 septembre, les opposants à la Loi Travail sont descendus dans la rue afin de manifester leur mécontentement. Selon la police, entre 12.500 et 13.500 manifestants étaient la rue tandis que pour la CGT, ces derniers étaient 40.000 à défiler dans les rues de la capitale. La manifestation s’est déroulée dans un climat très tendu et des échauffourées ont causé beaucoup de dégâts. 19 personnes ont été blessées, 62 ont été interpellées et 32 ont été placées en garde à vue. Pendant cette manifestation anti-Loi Travail, un CRS a été blessé à la jambe par un cocktail molotov et a même dû être évacué par un hélicoptère en plein Paris. Mais si la manifestation a été d’une intense violence, elle a également offert son lot de surprises.

Le gouvernement moqué dans un faux "Pokémon Go"

Lors de la marche parisienne, le stand des membres du mouvement altermondialiste Attac, situé sur le parcours, a beaucoup attiré l’attention. Et pour cause, il a proposé un drôle de jeu aux manifestants. Le jeu s’appelle "Fuckémon Gouv" et fait ouvertement référence au jeu qui a fait un tabac cet été : Pokémon Go. Le principe est clair ! Les manifestants doivent lancer une pokéball en plastique sur des pancartes représentants les principaux instigateurs de la loi Travail. Mais ce n’est pas tout. Sur les pancartes, les acteurs de la loi Travail ont des corps et des noms de Pokémon. Manuel Valls devient Valsticot, Pierre Gattaz devient Pikattaz, Myriam El Khomri devient Bulbielkhomri et François Hollande, lui, devient Hollandotrou. Pas sûr qu'ils aient apprécié !

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people