Politique

François Hollande n'a pas l'intention de se présenter aux présidentielles 2017 si les chiffres du chômage ne baissent pas !

François Hollande n'a pas l'intention de se présenter aux présidentielles 2017 si les chiffres du chômage ne baissent pas !

Les chiffres du chômage ont été dévoilés ! Ils stagnent et n’augmentent presque pas ! C’est une bonne nouvelle mais à relativiser puisque la méthode de calcul de Pôle Emploi du nombre de chômeurs a changé et ne peut donc pas être comparée aux chiffres du mois dernier.

« Au mois de juin en France, on compte 1300 demandeurs d’emploi supplémentaires sans aucune activité », Explique Céline Moncel, journaliste pour BFM TV. Ainsi, les calculs démontrent que la France compte près de 3 553 000 chômeurs. « Ces chiffres ne peuvent  pas être comparés à ceux des mois précédents », nuance-t-elle cependant. En effet, le ministère du travail a changé ses méthodes de calcul. Ces calculs considèrent que « les allocataires qui bénéficient d’emplois aidés ou qui participent au service civique ne sont plus comptabilisés de la même façon », comme c’est expliqué par Julien Cholin, journaliste sur sur I-Télé. Ainsi, 10 000 d’entre eux quittent la catégorie A, qui concerne en principe les demandeurs d’emploi tenus d’en rechercher activement. « Résultat : difficile d’observer une tendance à partir de ces chiffres », conclue le journaliste d’I-Télé. Florian Philippot, interviewé sur France info et retransmis sur LCI, commente cette stagnation et ce choix du ministère de changer de catégorie certains profils types de chômeurs : « Il n’y aurait pas eu normalement 1300 chômeurs de plus en A mais 11 300 si on avait appliqué l’ancienne méthode, soit 10 000 de plus. », Dit le vice-président du Front National.

« Je ne serai candidat à la présidentielle de 2017 que s’il y a une baisse crédible du chômage l’an prochain », disait le président français dans la soirée du lundi 27 juillet.

François Hollande n’a pas l’intention de se présenter aux élections présidentielles de 2017 si ses engagements en matière de baisse du chômage ne sont pas tenus. Le chef de la nation vise une « baisse crédible » du taux de chômage l’an prochain. En effet, des retours de l’Association de la presse présidentielle qui s’est tenue ce lundi 27 juillet, font écho d’un président ferme et confiant : « Il a été clair et précis. D’abord, cette baisse, selon le chef de l’état, doit intervenir en 2016. Elle doit être crédible, longue et répétée. », Retranscris Jean-Jérôme Bertolus à l’antenne d’I-Télé. D’après le propre aveu de François Hollande, « la croissance est encore trop faible pour faire reculer le chômage. », Explique-t-on sur LCI.

Réagissez à l'actu people