Politique

François Fillon : Un soutien du candidat démasqué dans L’Emission politique (Vidéo)

François Fillon : Un soutien du candidat démasqué dans L’Emission politique (Vidéo)

C’est avec surprise que les internautes ont constaté qu’un soutien de François Fillon venait confronter Emmanuel Macron sur le plateau de "L’Emission politique". Cette dernière nie ces informations, malgré les preuves et Non Stop Zapping vous dévoile la séquence.

Le 6 avril dernier, Emmanuel Macron se retrouvait face aux Français lors de "L’Emission politique". Le candidat à l’élection présidentielle a dû éclaircir de nombreux points sur sa campagne et sur le plateau de France 2, Emmanuel Macron s’expliquait sur son patrimoine. "Je ne suis pas quelqu’un qui aime l’argent", tente-t-il d’expliquer face aux sommes dépensées lors de son arrivée au gouvernement. L’émission a été marquée par de nombreux moments comme sa confrontation avec François Ruffin, le rédacteur en chef du journal "Fakir". Les deux hommes originaires d’Amiens ne semblent pas réagir de la même manière aux licenciements de l’usine Whirpool. Non Stop Zapping vous dévoilait l’échange houleux.

Barbara Lefebvre se défile

Comme n’importe quel autre candidat, Emmanuel Macron a dû se confronter aux citoyens. Sur le terrain, il a rencontré des salariés en détresse face à la menace de licenciements. Les internautes ont été choqués par la phrase choc d’Emmanuel Macron face à une femme en pleurs. Sur le plateau de France 2, il a dû s’expliquer sur la colonisation face à Barbara Lefebvre, une professeure d’histoire-géographie au collège. La toile a très vite constaté que cette dernière soutenait François Fillon, photos à l’appui. Sur le plateau, Karim Rissouli, l’un des journalistes a voulu mettre les choses au clair. "Il vaut mieux le préciser ce soir, sinon, on va nous le reprocher demain", explique-t-il. Barbara Lefebvre nie complètement ces informations. Pourtant, cette professeure fait partie du Comité "France Solidaire avec Fillon" et elle a participé à plusieurs réunions publiques.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people