Politique

François Fillon : Ses avocats jugent l’enquête sur le PenelopeGate "illégale" (Vidéo)

François Fillon : Ses avocats jugent l’enquête sur le PenelopeGate "illégale" (Vidéo)

Les avocats de François Fillon, en pleine tourmente sur les supposés emplois fictifs de son épouse et de ses enfants, ont donné une conférence de presse en fin d’après-midi. Ils jugent l’enquête du Parquet financier illégale. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce jeudi après-midi, les avocats de François Fillon ont donné une conférence de presse pour annoncer leur intention de s’opposer au Parquet national financier, en charge de l’enquête judiciaire sur les supposés emplois fictifs de Penelope Fillon ainsi que des enfants du couple. "Nous avons aujourd’hui demandé au parquet national financier de se dessaisir de l’enquête préliminaire en cours", a déclaré l’avocat de François Fillon, Me Antonin Lévy. En outre, il juge que le PNF ne serait pas "compétent" pour s’occuper de l’enquête. L’argument avait déjà été avancé par François Fillon lui-même et rapidement balayé par le Parquet national financer dans la foulée, assurant que "l’enquête se déroule dans le strict respect du code pénal, avec la célérité et la sérénité appropriée", et en accord avec le parquet de Paris. "La poursuite du délit de détournement de fonds publics relevant d’une compétence partagée avec le parquet de Paris", expliquait le PNF dans un communiqué.

François Fillon en meeting à Poitiers

Selon l’avocat de M. Fillon, "l’infraction de détournement de fonds publics ne peut être reproché à François Fillon". Me Antonin Lévy estime que ce délit n’est pas applicable à un parlementaire. "Cette infraction s’applique principalement aux personnes de l’autorité publique et aux personnes chargées d’une mission de service public. Le parlementaire n’est ni l’un ni l’autre. En d’autres termes, et juridiquement, l’infraction ne peut être reprochée à François Fillon" a –t-il martelé. "L’absence d’infraction rend le parquet national financier incompétent pour son enquête qui devient illégale", a renchéri Mr Pierre Cornut-Gentille, l’avocat de Penelope Fillon. Les deux hommes dénoncent également deux autres "violations" : une "grave atteinte au principe de la séparation des pouvoirs" ainsi que plusieurs "violations du secret", référence aux nombreux échos de l’enquête parus dans la presse. "Ces fuites sont systématiquement à charge. Elles présentent une vision partielle et partiale de la réalité’", se sont étonnés les deux avocats. François Fillon, quant à lui, sera en meeting ce soir à Poitiers. Il devrait en toute logique évoquer l’affaire. 

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people