Politique

François Fillon : pour lui, les électeurs se fichent de l’affaire Penelope Fillon (vidéo)

François Fillon : pour lui, les électeurs se fichent de l’affaire Penelope Fillon (vidéo)

François Fillon est en pleine tourmente. Le candidat à l’élection présidentielle a annoncé mercredi 1er mars que malgré une probable mise en examen, il irait "jusqu’au bout". Depuis, ses soutiens le lâchent les uns après les autres et une partie des Français demandent son retrait. Mais selon l’ancien Premier ministre, les électeurs se "fichent complètement" du "Penelope Gate" comme il l’a déclaré aux caméras de "Quotidien". Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Tiendra-t-il jusqu’ au bout ? Mercredi 1er mars, François Fillon annonçait lors d’une conférence de presse qu’il était convoqué le 15 mars prochain chez les juges en vue d’une probable mise en examen liée à l’affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de deux de ses enfants. Il ajoutait qu’il ne renoncerait pas à l’élection présidentielle, des propos qui contredisent ses dires d’août dernier. Depuis, l’affaire Fillon occupe tout l’espace médiatique, certains adversaires de l’ancien Premier ministre lui reprochant d’ailleurs de prendre en otage la campagne présidentielle avec cette histoire judiciaire.

L’affaire Fillon intéresse seulement les journalistes selon François Fillon

Pourtant à entendre François Fillon, seuls les médias "s’intéressent" à cette affaire. Interrogé à ce sujet par l’équipe de "Quotidien" alors qu’il était en déplacement dans le Gard, François Fillon s’est agacé. "C’est vous qui vous intéressez à ça, vous seulement", s’est-il exclamé en direction des médias. À la question "vous pensez que les électeurs s’en fichent ? ", le candidat de la droite et du centre répond : "Complètement".

Pourtant selon un sondage Odoxa,  70% des Français pensent que François Fillon a tort de rester candidat à l’élection présidentielle. Parmi les électeurs de droite, la question est partagée. 50% approuvent ce maintien, 50% le désapprouvent et seuls les sympathisants Les Républicains soutiennent majoritairement leur candidat (à 67%) comme le rapporte le Huffington Post. Au moins, François Fillon peut trouver du réconfort auprès de son électorat.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people