Politique

François Fillon mis en examen, il reste candidat à l’élection présidentielle (Vidéo)

François Fillon mis en examen, il reste candidat à l’élection présidentielle (Vidéo)

Après avoir renoncé à la dernière minute ce mercredi matin à sa visite au Salon de l’Agriculture, François Fillon s’est exprimé ce midi en direct de son QG de campagne. Et le candidat de la droite à la présidentielle de 2017 a décidé de maintenir sa candidature. Des images à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce mercredi matin, alors qu’il devait se rendre à partir de 8h au Salon de l’Agriculture, François Fillon a annulé sa visite à la dernière minute. C’est dans un communiqué de presse que cette annonce a été faite sans que vraiment personne ne soit au courant. "La visite de François Fillon ce matin au Salon International de l’Agriculture est reportée. Le nouveau rendez-vous, vous sera communiqué ultérieurement." Une annulation qui a provoqué la stupéfaction dans l’ensemble de la classe politique française. D’après le "JDD", François Fillon aurait reçu ce mercredi matin, une convocation par les juges d'instruction en charge de l'affaire Penelope Fillon. Peut-être la raison du report de sa visite au Salon de l’Agriculture. Dans la foulée, Patrick Stefanini directeur de campagne de François Fillon aurait déposé sa démission selon "Le Figaro".

François Fillon ne se retire pas

François Fillon est donc resté enfermé dans son QG de campagne où Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire ou encore Valérie Pécresse se sont succédés. Celui qui a remporté la primaire de la droite aurait appelé Nicolas Sarkozy pour faire "le point sur la situation" avant de s'entretenir avec Alain Juppé. Ce dernier n’a d’ailleurs pas voulu s’exprimer sur cet entretien. Et ce midi, François Fillon s’est donc adressé à la France entière en direct de son QG. Et alors que beaucoup d’observateurs attendaient qu’il allait renoncer, François Fillon a annoncé qu'il allait être mis en examen avant d'ajouter : "C'est au peuple Français et à lui seul que j'en appelle désormais, à ceux qui me suivent et a ceux qui me combattent. Seul le suffrage universel et non pas une procédure à charge peut décider de qui sera le prochain président de la République. Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas. Je vous demande de me suivre". François Fillon reste donc candidat !

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people