Politique

François Fillon : De faux supporters à ses meetings ! (Vidéo)

François Fillon : De faux supporters à ses meetings ! (Vidéo)

François Fillon est empêtré dans ses affaires judiciaires. Soupçonné d’avoir employé à titre fictif son épouse ainsi que deux de ses enfants, le candidat de la droite est en chute libre dans les sondages. Au point de devoir inventer de faux supporters lors de ses meetings… Non Stop Zapping vous explique tout.

Depuis le mois de février, François Fillon est dans la tourmente après les révélations successives du Canard Enchaîné, de Mediapart puis du Journal du Dimanche sur les supposés emplois fictifs de son épouse, Penelope Fillon, ainsi que de deux de ses enfants. À cette affaire s’est ensuite ajoutée les révélations sur la rémunération, très généreuse, de son épouse par son ami Marc Ladreit de Lacharrière, le prêt de 50 000€ octroyé par ce dernier et l’affaire dite "des costumes" selon laquelle le candidat de la droite se serait fait offrir pour plusieurs milliers d’euros de vêtements de luxe. Toutes ces polémiques, mises bout à bout, ont fini par ternir la campagne de François Fillon qui dévisse désormais sérieusement dans les sondages. Alors qu’il était assuré d’être au second tour après sa large victoire à la primaire de la droite et du centre, il est désormais au coude-à-coude, voire dépassé parfois selon les sondages, avec Jean-Luc Mélenchon.

François Fillon aurait-il du mal à remplir ses meetings ?

Une position de troisième homme qui ne devrait pas effrayer le candidat, habitué à cette place inconfortable. Pourtant, il semblerait que François Fillon soit désormais contraint de grossir les rangs de ses meetings faute de militants. C’est en tout cas ce que rapportent les caméras de France 3 qui ont fait une incursion au meeting du candidat, porte de Versailles, ce dimanche. Parmi les jeunes présentés comme des militants de François Fillon et astucieusement mis sur la scène se trouvaient en réalité… Des étudiants en plein exercice. "C’était juste une enquête pour la fac, et en fait on s’est retrouvés sur la scène, mais on n’est pas pour Fillon !" explique une jeune étudiante. Une nouvelle révélation qui ne risque pas d’aider une campagne déjà bien mal en point.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people