Politique

François Fillon apparaît le visage fermé après sa défaite au premier tour (Vidéo)

François Fillon apparaît le visage fermé après sa défaite au premier tour (Vidéo)

Le candidat de la droite et du centre a été sèchement éliminé dès le premier tour de l’élection présidentielle dimanche soir. Ce lundi matin, il s’est rendu au bureau des Républicains à Paris, le visage fermé et les yeux cachés derrière d’épaisses lunettes noires. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le retour à la réalité a été brutal pour François Fillon dimanche soir. Le premier tour de l’élection présidentielle aura eu raison de ses ambitions présidentielles. Battu sèchement par Marine Le Pen (21,5%) et Emmanuel Macron (23,7%), le candidat de la droite et du centre termine en troisième position avec 19,9% des voix. Il a d'ores et déjà appelé à voter Emmanuel Macron au second tour. Une sérieuse déconvenue pour François Fillon qui, fort de sa large victoire à la primaire de la droite, a longtemps été désigné comme le vainqueur garanti de cette élection présidentielle. Les affaires judiciaires successives auront eu raison de lui. Après les révélations du Canard Enchaîné en février et les soupçons sur les emplois supposés fictifs de son épouse et de deux de ses enfants, suivi d’une mise en examen, François Fillon a vu sa cote de popularité – et ses chances – s’amoindrirent à vue d’œil.

François Fillon visage fermé pour sa première sortie officielle après sa défaite

Pour le candidat comme pour son camp, la chute aura été brutale. Ce lundi matin, les membres du parti Les Républicains et leur candidat se réunissaient dans leur bureau parisien. C’est la première sortie officielle de François Fillon depuis sa défaite. Le président du parti Les Républicains est apparu le visage très fermé, les yeux dissimulés derrière d’épaisses lunettes de soleil noires. Sans faire aucune déclaration aux nombreux journalistes qui l’attendaient au pied de son immeuble parisien, François Fillon s’est rapidement engouffré dans une voiture aux vitres teintées et n’a rien laissé transparaître à son arrivée au bureau Les Républicains. Seul Bruno Retailleau, son porte-parole, assis à l’avant du véhicule, a laissé filtrer un léger sourire aux caméras lors de leur départ.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people