Politique

François de Rugy : Des luxueux dîners aux frais de l'État ? Il s'explique (Vidéo)

François de Rugy : Des luxueux dîners aux frais de l'État ? Il s'explique (Vidéo)

François de Rugy a été accusé par Mediapart d'avoir organisé aux frais de la République une série de luxueux dîners alors qu'il occupait la présidence de l'Assemblée nationale. Face à la polémique, le ministre de la Transition écologique a tenu à réagir lors d'un point presse à la suite du Conseil des ministres ce mercredi 10 juillet. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

François de Rugy est en pleine polémique. Selon les informations de Mediapart, l'actuel ministre de la transition écologique aurait organisé aux frais de l'État une série de luxueux dîners lors qu'il était président de l'Assemblée nationale. Ainsi entre octobre 2017 et juin 2018, une dizaine de dîners privés réunissant de 10 à 30 participants auraient été organisés dans les salons de l'hôtel de Lassay, résidence officielle du président de l'Assemblée nationale. Au menu de ces soirées, des repas gastronomiques et de grands crus issus des réserves de l'Assemblée et qui en théorie ne peuvent pas sortir de leur cave sans une autorisation spéciale.

"c'était en effet quelque chose d'inopportun"

Face à cette polémique, François de Rugy a finalement réagi lors d'un point presse à la suite du conseil des ministres ce mercredi 10 juillet : "Je comprends que cela puisse interpeller les Français. (...) Quand on parle des 'ors de la République', ce type de lieu, les salons de réception de l'Hôtel de Lassay, de l'Assemblée nationale, évidemment correspondent à cette image (…)Je réponds toujours aux questions qui peuvent se poser. Je sais qu'il y a des gens qui considèrent que, de toute façon, les moyens alloués aux élus sont toujours trop élevés. Il y a des gens de mauvaise foi, je ne m'adresse pas à eux (…) Ce que je fais, je le fais parce que je peux l'assumer (…) Il n'y a pas eu de diners entre amis financés par l'Assemblée nationale (…) C'était les services de l'Assemblée nationale qui avaient fait cela pour me faire plaisir, mais c'était en effet quelque chose d'inopportun".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people