Politique

FN : Des militants trop curieux violemment exclus d'une réunion par leur candidat

FN : Des militants trop curieux violemment exclus d'une réunion par leur candidat

A un mois du second tour des régionales 2015, une vidéo publiée sur le site du Point pourrait bien posé quelques problèmes au candidat du Front National en Bretagne et à sa tête de liste dans le Finistère, Patrick Le Fur. En effet, on y découvre ce dernier en train d'exclure des adhérents trop curieux sur le financement de la campagne lors d'une réunion en juin dernier, comme vous pouvez le constater dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce jeudi 12 novembre, le Front National et son candidat Gilles Pennelle, tête de liste aux élections régionales qui se tiendront en décembre, ont présenté la liste des 25 candidats frontistes du Finistère à Carhaix.  L'objectif du candidat est de "montrer que la priorité du FN est de redynamiser les territoires oubliés et sacrifiés comme le Centre-Bretagne en développant l'économie, le transport, le haut-débit, etc." Cette liste composée de 25 personnes âgées de 20 à 69 ans est menée par Patrick Le Fur, militant au parti dirigé par Marine Le Pen depuis 3 ans.

Le Front National fonde beaucoup d'espoir dans cette élection comme l'a expliqué Patrick Le Fur : "Si l'on faisait le même score qu'aux départementales, environ 18%, on pourrait avoir 12 conseillers sur 83, dont 3 pour le Finistère."

Des adhérents frontistes furieux exclus d'une réunion dans le Finistère

Le problème, c'est que Gilles Pennelle et Patrick Le Fur se retrouvent au coeur d'une polémique. En effet, lors d'une réunion qui s'est tenue le 26 juin dernier, des militants frontistes ont exigé des explications quant au financement de la campagne. "On voulait en savoir plus sur les prêts de colistiers dont parlait Gilles Pennelle. Il y avait des rumeurs. Nous, militants, nous exigions des explications" raconte ainsi un adhérent nommé Maximilien Ménand-Chambon.

Dans une vidéo filmée lors de cette fameuse réunion et publiée par nos confrères du Point, on peut entendre que Patrick Le Fur est furieux et demandent aux adhérents qui ne respectent pas "les consignes" de partir : "J'ai été dénigré, calomnié. Marine Le Pen est au courant, je l'ai même appris de la bouche de Nicolas Bay (secrétaire général du Front National, ndlr) mardi soir à Vannes, je vous garanties que ça ne fait pas plaisir ! Donc maintenant, je demande à ceux qui ne sont pas en phase avec moi et qui ne veulent pas travailler, rassembler pour le mouvement : la porte est ouverte, tout de suite !"

Tandis qu'une partie des militants présents applaudit, l'autre s'insurge. Cris et insultes pleuvent sur Patrick Le Fur qui est de plus en plus furieux et se met à taper du poing sur la table. Les frondeurs quittent alors la salle dans laquelle a lieu la réunion, tout en continuant à hurler. "Fasciste !" entend-on notamment.


Régionales 2015 : quand la tête de liste du FN... par LePoint

Réagissez à l'actu people