Politique

Espagne : Le Premier ministre Mariano Rajoy violemment agressé lors d'un bain de foule (vidéo)

Espagne : Le Premier ministre Mariano Rajoy violemment agressé lors d'un bain de foule (vidéo)

Mariano Rajoy se souviendra longtemps de son récent passage dans la ville de Pontevedra où il a vécu la majorité de sa vie. Alors qu'il s'offrait un bain de foule, un adolescent s'est approché de lui prétextant vouloir prendre une photo. Mais, le jeune homme de 17 ans avait une autre idée en tête puisqu'il a violemment giflé le Premier ministre espagnol comme vous pouvez le voir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Dans quelques jours, plus précisément ce vendredi 20 décembre, vont se tenir en Espagne les élections législatives. Depuis le jeudi 3 décembre, les candidats dont le Premier ministre Mariano Rajoy, ont officiellement lancé leurs campagnes. "Mucha fuerza ! Nous allons gagner les élections" lançait le chef du gouvernement devant des militants de son parti à Madrid. Face à lui, trois adversaires : Pedro Sanchez pour le Parti socialiste, Albert Rivera fondateur du parti de centre droit Ciudadanos et Pablo Iglesias leader du parti antilibéral Podemos. En pleine campagne, le Premier ministre conservateur multiplie les meetings et autres bains de foule. Mais, Mariano Rajoy devrait se souvenir longtemps de son récent déplacement à Pontevedra.

Mariano Rajoy violemment giflé par un adolescent lors d'un bain de foule

Ce mercredi 16 décembre, Mariano Rajoy se rendait en effet dans cette ville galicienne où il a vécu la majorité de sa vie. Alors qu'il s'offrait un bain de foule dans une rue piétonne, un jeune homme de 17 ans prétextant vouloir une photo s'est approché de lui et l'a violemment giflé. En le frappant au visage, l'agresseur a cassé les lunettes de Mariano Rajoy. Il a très vite été arrêté mais est tout de même parvenu a frappé un agent chargé de la protection du Premier ministre avant d'être menotté, comme le rapport le journal El Pais. El Diario a publié des photos montrant Mariano Rajoy le visage marqué par le coup qu'il venait de recevoir, mais aussi l'adolescent qui l'a frappé faisant le V de la victoire lors de son arrestation.

C'est ensuite sur Twitter que le Premier ministre espagnol a donné de ses nouvelles. "Sincères remerciements pour les démonstrations d'affection et de solidarité qui me sont parvenues cet après-midi . Continuons le travail" a-t-il ainsi déclaré sur le réseau social avant de préciser qu'il allait "bien" dans un second tweet.

Réagissez à l'actu people