Politique

Eric Ciotti défend Nicolas Sarkozy : "La justice ne doit pas se mêler de politique" (vidéo)

Eric Ciotti défend Nicolas Sarkozy : "La justice ne doit pas se mêler de politique" (vidéo)

ZAPPING - Mardi, l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été mis en examen pour financement illégal de campagne électorale. Une nouvelle qui n’a pas manqué de faire réagir la classe politique.

Coup dur pour Nicolas Sarkozy. Après avoir été entendu dans le cadre de l’affaire Bygmalion au pôle financier ce mardi, l’ancien président de la République est mis en examen pour financement illégal de campagne électorale. Pour le dossier Bygmalion, il est placé au statut de témoin assisté. Cela aura-t-il une incidence sur son éventuelle candidature à la primaire de la droite? Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, préfère repsecter la présomption d’innocence et dit : "Laissons la justice se dérouler. Une mise en examen n’est pas une condamnation. Ce n’est pas parce que c’est un adversaire politique qu’il ne faut pas adopter les mêmes règles de réserve à son égard qu’à l’égard de tous citoyens". Benoist Apparu, Député Les Républicains de Châlons-en-Champagne, de son côté, pense que cette affaire est à double tranchant : "Evidemment que ça va avoir un impact. Il sera peut-être négatif, il sera peut-être positif. Parce qu’un certain nombre de ses proches, de ses fidèles, vont considérer qu’il est aujourd’hui harcelé".

Réagissez à l'actu people