Politique

Envoyé Spécial : Penelope Fillon condamnée au silence ? Elle fuit les journalistes (vidéo)

Envoyé Spécial : Penelope Fillon condamnée au silence ? Elle fuit les journalistes (vidéo)

Le candidat à l’élection présidentielle François Fillon est en pleine tourmente depuis les accusations du Canard Enchaîné sur l’emploi fictif qu’aurait occupé Penelope Fillon. Jeudi soir, un reportage d’Envoyé Spécial diffusé sur France 2 est revenu sur les coulisses de cette affaire sans que les journalistes ne réussissent à s’approcher de la femme de François Fillon.

Habituellement discrète dans les médias et au côté de son époux, Penelope Fillon fait la Une de l’actualité ces derniers jours. Depuis que le Canard Enchaîné a révélé que la femme du candidat de la droite et du centre aurait occupé un poste en tant qu’assistante parlementaire pendant 8 ans et qu’elle aurait touché pour cet emploi entre 600 000 et 900 000 euros, la Galloise est devenue le sujet de toutes les attentions.

Jeudi 2 février, une enquête d’Envoyé Spécial était consacrée au Penelope Gate. Dans ce reportage, l’équipe a exhumé les confessions de la femme de François Fillon, tirées d’une interview accordée au Sunday Telegraph en 2007. Penelope Fillon y affirme "ne jamais avoir été l’assistante de son mari ou quoi que ce soit de ce genre". Elle ajoute notamment que "sans les enfants, surtout le dernier, elle aurait sans doute cherché un travail".

Penelope Fillon muette face aux journalistes

Des révélations qui mettent le feu aux poudres alors que le couple tente de fournir des preuves à la justice sur l’emploi occupé par Penelope Fillon à l’Assemblée nationale. Comme ligne de défense, l’épouse de l’ancien Premier ministre a décidé de  se murer dans le silence. Seul son mari s’est exprimé sur le sujet.

Dans le reportage d’Envoyé Spécial, les journalistes indiquent qu’il est interdit d’interviewer Madame Fillon. Quand ils le font remarquer aux membres de l’équipe de François Fillon, les réponses sont vaseuses.  "Je n’ai pas empêché les journalistes de poser des questions à Penelope Fillon mais d’aller vers la sortie de secours", indique Dimitri Lucas, l’attaché de presse du candidat.  "Est-ce que vous avez cherché à l’interviewer avant ? Elle n’aime pas ceux qui se manifestent au dernier moment", argumente Patrick Stefanini directeur de campagne de François Fillon. Est-ce vraiment Penelope Fillon qui a fait le choix de ne pas s’exprimer ou bien est-ce une décision des communicants de son mari ? 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people