Politique

Emmanuel Macron : Yohan Cabaye et d'autres footballeurs affichent leur soutien (vidéo)

Emmanuel Macron : Yohan Cabaye et d'autres footballeurs affichent leur soutien (vidéo)

Emmanuel Macron était l'invité de Yann Barthès sur le plateau de Quotidien lundi soir pour un nouveau format consacré aux candidats à l'élection présidentielle. Le leader d'"En Marche !" reçoit dernièrement le soutiens de footballeurs célèbres, dont Yohan Cabaye que les équipe de l'émission sont allés rencontrer. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Emmanuel Macron est entré dans le vif du sujet de la campagne présidentielle. L'ancien ministre de l'Economie était invité sur le plateau de Quotidien, l'émission de Yann Barthès sur TMC, pour un nouveau format consacré aux candidats à l'Elysée? à 41 jours de la présidentielle. Après avoir parlé de sa femme Brigitte, très impliquée dans sa campagne, l'équipe de Quotidien s'est attelé à décrypter les soutiens du candidat. Et parmi eux, quelques têtes d'affiche se démarquent : des footballeurs. Parmi eux, Wendy Renard, attaquante de l'Equipe de France, Steeve Mandanda, 2ème gardien des Bleus et Moussa Sissoko qui pourrait bientôt afficher officiellement son soutien. Quotidien est allé à la rencontre de l'un de ces soutiens du ballon rond, Yohan Cabaye.

Des points communs avec les joueurs de Didier Deschamps

Azzeddine Ahmed-Chaouch a donc eu droit à une interview de l'ancien milieu du PSG et de l'Equipe de France... à Disneyland. Le joueur de Crystal Palace était en repos avec sa famille et a décrypté son soutien à Emmanuel Macron, avec qui il a "des amis en commun", raison pour laquelle il s'est rendu à son meeting de Londres. Il assure que personne ne l'a contacté pour lui demander d'afficher son soutien au candidat d'"En Marche !", même si le fait d'accepter une interview à ce sujet pose évidemment question. L'équipe de Quotidien a ensuite fait un drôle de parallèle entre les compliments du joueur à l'égard du candidat et ceux de son sélectionneur Didier Deschamps. Les deux hommes emploent en effet les qualificatifs "dynamique", "jeune" ou encore "un vent de fraîcheur". Alors, Emmanuel Macron en Equipe de France de football si il perd la présidentielle ?

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people