Politique

Emmanuel Macron taclé par Francis Lalanne (Exclu vidéo)

Emmanuel Macron taclé par Francis Lalanne (Exclu vidéo)

Francis Lalanne a sévèrement taclé Emmanuel Macron au micro de Non Stop People. Le chanteur engagé estime que le candidat d'"En marche !" à l'élection présidentielle est "le fils spirituel" de François Hollande et qu'il n'est qu'une illusion permettant au Parti Socialiste de subsister. Une séquence exclusive à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dans le cadre de sa co-présidence du mouvement éco-citoyen 100%, Francis Lalanne était au micro de Non Stop People mercredi. Après avoir commenté l'affaire François Fillon et sa volonté de rester dans la course à la présidentielle malgré sa probable mise en examen, le chanteur/poète s'est attaqué à son concurrent Emmanuel Macron. Le candidat du mouvement "En Marche !" ne serait selon Francis Lalanne que la suite du précédent mandat présidentiel : "C'est le fils spirituel de M.Hollande ! Hollande c'est Macron Ier et Macron c'est Hollande II" estime-t-il. Cette comparaison monarchique est lourde de sens pour le chanteur, car selon lui une victoire d'Emmanuel Macron ne représenterait aucun changement pour la France, seulement une continuité de ce qui a été fait ces 5 dernières années mais cette fois de façon assumée. "Il est en train de nous faire du Hollandisme assumé puisque Hollande il nous a fait du Macronisme honteux".

"Tout cela c'est de l'enfumage"

Pour Francis Lalanne, François Hollande était un lbéral de gauche mais n'a jamais pu l'assumer du fait de son adhésion au Parti Socialiste, problème que ne connaît pas Emmanuel Macron grâce au lancement de son mouvement "En Marche !". "Il va récupérer tous les cadres du Parti Socialiste" annonce-t-il. "Tout cela c'est de l'enfumage, on va retrouver les mêmes personnes, et derrière eux les mêmes intérêts plutocratiques". Avant de dresser un constat très amer sur cette candidature d'Emmanuel Macron : "Tout cela c'est de la prestidigitation politicienne, M.Hollande vient d'inventer le recyclage de parti politique". Francis Lalanne n'est clairement pas prêt de voter pour celui qui s'est pris un oeuf au Salon de l'Agriculture. Et défend toujours la reconnaissance du vote blanc.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people