Politique

Emmanuel Macron : Son fou rire sur Europe 1 face à l'imitation de François Hollande par Nicolas Canteloup

   / 4  
1
2
3
4

Emmanuel Macron était l'invité spécial de la matinale de Thomas Sotto sur Europe 1 ce mardi 10 novembre. Le ministre de l'Economie s'est retrouvé face à l'humoriste Nicolas Canteloup. Il a été pris d'un fou rire lorsque ce dernier s'est mis à imiter François Hollande. Une séquence à (re)découvrir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce mardi 10 novembre, Emmanuel Macron était l'invité spécial de la matinale d'Europe 1, animée par Thomas Sotto. Au micro de la station, le ministre de l'Economie a fait part d'une "conviction personnelle" concernant la rémunération des fonctionnaires. "Il faut accroître la part de mérite, la part d'évaluation dans la rémunération de la fonction publique" a-t-il ainsi déclaré avant d'ajouter "C'est une façon de la moderniser. Simplement, la performance ne se mesure pas comme dans l'entreprise. Car on est en charge de l'intérêt général. Il s'agit là d'une conviction personnelle. Je ne suis pas en train de vous annoncer une réforme du gouvernement."

Interrogée par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique s'est déclarée favorable à cette idée émise par Emmanuel Macron : "C'est une bonne idée, et elle a été discutée avec les orgnaisations syndicales. Evidemment, il ne s'agit pas de conditionner leur traitement au mérite, mais leur régime indemnitaire. Il faut qu'il y ait discussion avec les syndicats, et il faut aussi qu'on puisse avoir cette prime pour les travaux en équie. Il ne faut pas agiter ça comme un chiffon rouge, en disant que ça y est, les fonctionnaires seront payés au mérite. Soyons sereins : on a besoin d'eux. Mais s'ils font plus que ce qu'on leur demande, s'ils ont une grande capacité d'initiative, pourquoi arrêterait-on leur carrière et leur rémunération ?" a-t-elle ainsi déclaré.

Emmanuel Macron mort de rire en assistant à l'imitation de François Hollande par Nicolas Canteloup

Après avoir abordé des sujets importants tels que la rémunération des fonctionnaires, le travail du dimanche ou encore la révolution numérique, Emmanuel Macron a eu droit à une pause détente avec la chronique de Nicolas Canteloup. Comme à son habitude, l'humoriste s'est amusé à imiter plusieurs personnalités dont François Hollande. En assistant à cette imitation du président de la République, le ministre de l'Economie a été pris d'un fou rire. "Je souhaitais juste passer une tête, justre rester trois secondes... comme au conseil des ministres" lance l'humoriste avec la voix du chef de l'Etat avant d'ajouter "Il est bon hein, il est bon mon Macron ! Il est fort !"

 

 


Emmanuel, rejoins le côté obscur de la droite ! par Europe1fr

Réagissez à l'actu people