Politique

Emmanuel Macron : ses propos forts après les manifestations contre le racisme (vidéo)

Emmanuel Macron : ses propos forts après les manifestations contre le racisme (vidéo)

Dans une nouvelle allocution, Emmanuel Macron a annoncé aux Français les nouvelles mesures de déconfinement. Il a également livré un message fort après les manifestations contre le racisme.

Alors que la France est déconfinée depuis plus d’un mois, le président de la République, Emmanuel Macron, a pris la parole dimanche 14 juin à 20h. Il a expliqué les nouvelles règles de déconfinement et a tenu à rappeler que le virus n’était pas éradiqué et qu’il faudrait vivre avec. Le chef de l’Etat a également évoqué les récentes manifestations contre le racisme et les violences policières qui ont éclaté suite à la mort de George Floyd aux Etats-Unis. Et il le rappelle dans son allocution, "Nous unir autour du patriotisme républicain est une nécessité". Il déclare ensuite, "Nous sommes une nation où chacun, quelques soient ses origines, sa religion, doit trouver sa place. Est-ce vrai partout et pour tout le monde ? Non".

"Nous serons intraitables face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations"

Le chef de l’Etat souhaite que le racisme disparaisse et annonce de futures mesures sans pour autant en dire davantage. "Lutter contre le fait que le nom, l’adresse, la couleur de peau réduisent encore trop souvent dans notre pays les chances que chacun doit avoir. Nous serons intraitables face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations. Et de nouvelles décisions fortes pour l’égalité des chances seront prises". Emmanuel Macron s’est ensuite montré ferme envers ceux qui s’indignent contre certains personnages historiques et souhaitent voir disparaître leurs statues, "La République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire. Elle n’oubliera aucune de ses œuvres, elle ne déboulonnera pas de statue".

Selon lui, la solution se trouvera ensemble, "Nous devons regarder ensemble toute notre Histoire, toute notre mémoire, notre rapport à l’Afrique en particulier pour bâtir un présent et un avenir possible". Et il ‘affirme, pour ce faire, il faudra compter sur "une volonté de vérité et en aucun cas de revisiter ou de nier ce que nous sommes".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people