Politique

Emmanuel Macron : Ségolène Royal présente au meeting du candidat (vidéo)

Emmanuel Macron : Ségolène Royal présente au meeting du candidat (vidéo)

En ce jour férié du lundi 1er mai, Emmanuel Macron a réuni un très grand meeting à Paris, en cette fin d'élection présidentielle 2017. Et pour l'occasion, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a pris le temps d'assister au meeting du candidat. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Emmanuel Macron a tenu un nouveau meeting le lundi 1er mai, en cette fin d'élection présidentielle 2017 à Paris. Dans son discours, il a demandé à ses partisans de ne pas siffler Marine Le Pen. Néanmoins, il a déclaré : "face aux injures, face à l'obscénité du Front National, nous allons construire et nous allons refonder". "Ils utilisent la colère, ils propagent le mensonge. Depuis des décennies, ils imposent la haine. Ils se voyaient gagner au premier tour. Les jeux étaient faits depuis des mois et tout le monde s'y était habitué". Dans son meeting, de nombreuses personnalités étaient présentes : Harlem Désir, Christophe Castaner, Stéphane Travers, Gérard Collomb, Richard Ferrand, Jean-Pierre Bel, François Bayrou, Corinne Lepage, Marielle de Sarnez et Ségolène Royal.

Ségolène Royal présente au meeting d'Emmanuel Macron

La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a assisté au meeting du candidat à l'élection présidentielle. A seulement six jours du second tour, une source proche d'Emmanuel Macron a déclaré à un journaliste de l'AFP : "elle est venue spontanément. Elle s'est invitée". Lors de la campagne, la politicienne n'avait jamais caché son admiration pour l'ancien banquier d'affaires. Elle avait d'ailleurs soutenu la démarche d'Emmanuel Macron lorsqu'il a fondé son mouvement "En Marche !". Le mardi 25 avril, elle avait fait un petit lapsus gênant, peut-être révélateur. En évoquant les résultats du candidat, elle s'était montrée plus qu'enthousiaste : "Une fois de plus, je pense que c’était une bonne surprise dimanche soir parce que notre candidat était en tête, et ça, ça méritait quand même d’être heureux".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people