Politique

Emmanuel Macron pousse un coup de gueule contre les médias chez Whirpool (Vidéo)

Emmanuel Macron pousse un coup de gueule contre les médias chez Whirpool (Vidéo)

Emmanuel Macron a été chahuté à son arrivée sur le site de Whirpool à Amiens, ce mercredi 26 avril. Le candidat d’En Marche n’a pas apprécié cet accueil moins chaleureux que celui de Marine Le Pen et l’a bien fait savoir. Non Stop Zapping vous propose de revoir cette séquence.

Emmanuel Macron n’était pas le bienvenu sur le site de Whirpool à Amiens ce 26 avril. Arrivé quelques heures après Marine Le Pen, le candidat à l’élection présidentielle a été chahuté contrairement à son adversaire qui avait reçu un accueil beaucoup plus chaleureux. Lorsqu’une journaliste de LCI lui a fait la remarque, le fondateur d’En Marche n’a pas hésité à exprimer son agacement. "Vous entendez les sifflés ? Qu’est ce que cela vous inspire ?" lui a demandé la journaliste. "Vous pouvez continuer à manger ce que vous donne Mme Le Pen et à la faire grandir et après à donner des leçons de morale aux autres" lui a répondu sèchement le prétendant à l’Élysée.

Les tensions montent

"Je vais y aller comme j’y suis toujours allé, y compris si je dois me prendre des sifflés des gens qui ne sont pas d’accord (…) moi je prendrai mes responsabilités parce que demain je veux présider ce pays. Je veux le gouverner et je veux le sortir de l’ornière où il est. Et c’est cela, profondément qui me différencie d’avec Mme Le Pen" a-t-il conclu. Qualifié comme le "chouchou des médias" depuis le début de sa campagne, Emmanuel Macron voit ses relations avec la presse quelque peu se compliquer depuis quelques jours. Pour fêter sa victoire au premier tour de l’élection présidentielle, le candidat centriste s’est rendu dans une brasserie parisienne chic en compagnie de ses proches et de son équipe. Sa sortie, comparée à celle de Nicolas Sarkozy au Fouquet’s lors de sa victoire en 2007, a été très critiquée dans les médias. Et Emmanuel Macron n’a pas caché sa colère à ce sujet.

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people