Politique

Emmanuel Macron : pourquoi François Hollande a voté pour lui, les raisons dévoilées (vidéo)

Emmanuel Macron : pourquoi François Hollande a voté pour lui, les raisons dévoilées (vidéo)

Ce mardi, à 20h50 sur "France 5", l’émission "C Politique" mettait en scène les coulisses de l’élection présidentielle. L’occasion de donner la parole à de nombreux interlocuteurs de la scène politique française, qui n’ont pas hésité à faire certaines révélations. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le 7 mai dernier, Emmanuel Macron était élu 8ème président de la cinquième République française. Un exploit pour le candidat de 39 ans, dont le parti "En Marche !" a vu le jour il y a seulement un an. Si la victoire est grande, les critiques sont nombreuses. À gauche comme à droite, on dénonce une "trahison" d’Emmanuel Macron à l’encontre du président François Hollande, celui qui l’avait nommé ministre de l’Économie en 2012. Si François Hollande nie tout sentiment de rancœur vis-à-vis de celui qui sera officiellement président de la république le 14 mai prochain, l’opinion publique continue de considérer Emmanuel Macron comme un "traître". Mais à en croire certains de ses proches, François Hollande avait fait son choix dès le premier tour de l’élection présidentielle.

Un vote de raison

François Hollande a voté pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle, le 23 avril dernier. C’est en tout cas ce qu’affirme Bernard Poignant, ancien maire de Quimper et proche conseiller de François Hollande. Dans une interview accordée à l’émission "C Politique" sur "France 5", diffusée mardi soir, l’homme se confie sur les coulisses de la relation Hollande-Macron : "Quand je l’ai vu un peu avant le premier tour, je lui ai dit : ‘écoute, dimanche prochain, donc 23 avril, nous aurons le même vote : Macron’, il m’a dit à l’époque : ‘ce sera mon vote mais un vote de raison’". À en croire Bernard Poignant, ce n’était donc pas un vote de conviction pour le président Hollande. En tous les cas, le 8 mai dernier, le duo Hollande-Macron a ravivé la flamme du soldat inconnu sous l'arc de triomphe et les deux hommes politiques se sont montrés proches. Image de façade ou véritable complicité, le monde politique garde ses secrets.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people