Politique

Emmanuel Macron mis au défi dans Quotidien après sa "Poudre de Perlimpinpin" (Vidéo)

Emmanuel Macron mis au défi dans Quotidien après sa "Poudre de Perlimpinpin" (Vidéo)

Ce mercredi 3 mai, TF1 et France 2 diffusaient le débat d’entre-deux-tours. Et si la discussion a été tendue entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, une des expressions utilisées par ce dernier n’a pas échappé aux les téléspectateurs. En effet, Emmanuel Macron a utilisé "poudre de perlimpinpin" en direct. Ce jeudi 4 mai dans "Quotidien", Emmanuel Macron a été mis au défi par Hugo Clément. Non Stop Zapping vous en dit plus.

C’est ce dimanche 7 mai que se tiendra le second tour des élections présidentielles. Et si beaucoup de Français hésitent encore en ce qui concerne le nom de la personne pour qui ils vont voter, TF1 et France 2 ont essayé de les aiguiller ce mercredi 3 mai. En effet, c’est à cette date que les deux chaînes ont diffusé le tant attendu débat d’entre-deux-tours des élections présidentielles. Alors que la discussion entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a été extrêmement houleuse, une phrase a cependant attiré l’attention des téléspectateurs. En effet, alors que le leader du mouvement en En Marche commençait à s’agacer d’entendre les "mensonges" de Marine Le Pen, Emmanuel Macron a subitement utilisé l’expression "poudre de Perlimpinpin".

"Je prends le pompon sur la Garonne"

Une citation qui a grandement été reprise sur les réseaux sociaux comme à la télévision. Ce jeudi 4 mai alors qu’Emmanuel Macron était en meeting à Albi, le journaliste de Quotidien Hugo Clément, a tenu à mettre au défi le candidat à la présidence de la République. "Votre poudre de Perlimpinpin a marqué les esprits hier soir, on voulait vous proposer quatre options à placer dans le discours de ce soir : coquecigrue, méphistophélique, courir le guilledou ou option locale pompon sur la Garonne. Et si vous arrivez à placer les quatre, alors là vous gagnez le coquetier." Une intervention qui a visiblement amusé Emmanuel Macron, qui a accepté de relever ce défi cocasse. "Je prends le pompon sur la Garonne, je suis capable de le faire. Et je rappelle que la poudre de perlimpinpin c’était pour madame Le Pen."

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people