Politique

Emmanuel Macron : Les électeurs de Marine Le Pen l’insultent violemment (Vidéo)

Emmanuel Macron : Les électeurs de Marine Le Pen l’insultent violemment (Vidéo)

Au QG de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont dimanche soir, les militants de la candidate frontiste ont laissé exploser leur joie… mais aussi leur colère et leurs insultes à l’égard d’Emmanuel Macron. Non Stop Zapping vous montre les images.

C’est désormais officiel, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’affronteront au second tour de l’élection présidentielle le 7 mai prochain. Le candidat du tout jeune mouvement En Marche ! a réuni 23,7% des voix au premier tour dimanche soir, suivi par la candidate frontiste avec 21,3% des votes. Rapidement, un front républicain s’est mis en place pour appeler à voter contre Marine Le Pen au second tour afin d’éviter que l’extrême-droite n’accède à l’Élysée. François Fillon lui-même, sèchement battu par Emmanuel Macron et Marine Le Pen a appelé, dès les premiers résultats divulgués, à voter pour l’ancien ministre de l’Économie. Mais "pas de gaieté de cœur". Les quinze prochains jours seront décisifs pour l’avenir de la France, mais aussi pour les chances des deux finalistes qui n’ont désormais plus droit à la moindre erreur s’ils veulent l’emporter.

Les militants de Marine Le Pen incendient Emmanuel Macron

Se retrouver face à Emmanuel Macron au second tour, les électeurs de Marine Le Pen ne l’avaient peut-être pas vu venir. Dans le QG de la candidate frontiste à Hénin-Beaumont dimanche soir, alors qu’ils laissaient éclater leur joie après l’arrivée de Marine Le Pen au second tour, l’enthousiasme a vite laissé place à l’amertume, à la colère… et aux insultes. Dimanche soir, Emmanuel Macron a dû avoir les oreilles qui sifflent sérieusement tant les insultes et les commentaires négatifs ont fusé parmi les militants de Marine Le Pen. "Emmanuel Macron est produit marketing qui n’a aucune consistance !" a lancé l’un deux, filmé par les caméras de La Nouvelle Édition. "Macron c’est pas possible, Macron c’est le PS, Macron l’hypocrite, Macron le faux-cul. Hollande-Macron, c’est la même chose, alors s’il vous plaît, arrêtez cette connerie", renchérie une deuxième. C’est à ce moment précis qu’un troisième militant a cru bon de faire irruption dans l’interview pour lancer un tonitruant "C’est des suceurs de b**** !" Charmant.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people