Politique

Emmanuel Macron : Jean-Luc Mélenchon part en lutte contre la réforme du code du travail (vidéo)

Emmanuel Macron : Jean-Luc Mélenchon part en lutte contre la réforme du code du travail (vidéo)

Ce mardi 20 juin, Jean-Luc Mélenchon a présenté son groupe à l’Assemblée nationale. L’occasion pour le leader de "La France Insoumise" de marquer ses positions et ses fermes intentions quant au projet de loi travail d’Emmanuel Macron. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dimanche, le second tour des élections législatives a donné à Emmanuel Macron et son gouvernement une des plus larges majorités parlementaires dans l’histoire de la Ve République. Si la majorité des Français a tranché, certains ne voient pourtant pas cette victoire d’un bon œil. En cause, entre autres, le projet de loi travail du président de la République qui souhaite le faire adopter dans les plus brefs délais et ce, en ayant recours aux ordonnances qui permettent de faire passer une réforme plus rapidement. Les opposants à cette loi travail dénoncent "un rapport de forces dangereux entre employés et patrons" tandis que d’autres craignent que le statut du salarié soit totalement soumis à une autorité patronale toute puissante. Ce mardi 20 juin, Jean-Luc Mélenchon était à l’Assemblée nationale afin d’y présenter son groupe composé de 17 élus, certains issus de la société civile, et de trois communistes et deux de divers gauche soutenus par "La France Insoumise".

"On ne lâchera pas un centimètre carré de ce document"

Face aux journalistes, Jean-Luc Mélenchon a tenu à réaffirmer ses positions quant au projet de loi travail mené par Emmanuel Macron : "Nous allons être au service absolu et total de la lutte pour empêcher que le code du travail soit détruit" a-t-il déclaré avant de témoigner toute sa détermination à ne pas céder : "Nous représentons ce qui est dans le code du travail (…) chaque page c’est 100 ans de lutte de classe, par conséquent on ne lâchera pas un centimètre carré de ce document comme ça" a-t-il affirmé. Puis, Jean-Luc Mélenchon n’a pas hésité à prendre les élus macronistes à parti : "Je fais le pari que les gens qui ont été élus avec Monsieur Macron ne savent pas le détail de cette affaire, ils en savent les grandes lignes bien sûr" a-t-il ironisé, sans pour autant refuser le dialogue.

Par Sarah Mannaa

Réagissez à l'actu people