Politique

Emmanuel Macron : Brigitte ne veut pas qu’il mange "des saloperies" (Vidéo)

Emmanuel Macron : Brigitte ne veut pas qu’il mange "des saloperies" (Vidéo)

Dans un documentaire exclusif diffusé lundi 8 mai sur TF1, les journalistes ont pu filmer plusieurs moments intimes de la campagne d’Emmanuel Macron, notamment quelques-uns de ses échanges avec son épouse. Non Stop Zapping vous propose de revoir un moment assez drôle.

"Derrière chaque grand homme se cache une femme" dit-on. On sait en tout cas qu’aux côtés d’Emmanuel Macron se tient Brigitte Trogneux, son épouse. Depuis le début de sa campagne présidentielle, le fondateur d’En Marche ! s’est affiché avec sa femme, de 20 ans son aînée et cette relation a beaucoup fait parler. Dans un documentaire intitulé, "Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire" les caméras de TF1 ont réussi à capturer plusieurs images du quotidien d’Emmanuel Macron, notamment les coulisses de ses apparitions publiques et de ses meetings. Et après avoir participé au débat entre les 5 principaux candidats à l’élection, le 20 mars dernier, le candidat de centre gauche est retourné en loges auprès de son équipe.

Pas de sucreries

Épuisé par ses prises de paroles, et ses échanges tumultueux avec Marine Le Pen, il avait alors demandé quelque chose à grignoter avant de débriefer: "Tiens, donnez-moi des chocolats ou des machins". Mais c’était sans compter sur son épouse. "Non, je ne veux pas que tu manges des saloperies" lui a répondu Brigitte, qui veille sur son hygiène de vie. "Oh ben merde" s’est contenté de répondre Emmanuel Macron, visiblement déçu.  "Tu vas dîner correctement" lui assure sa femme. Il n’insiste alors pas et se résigne : "Bon ben donnez-moi de l’eau". Dans un autre extrait du reportage, on voit également le nouveau président de la république déjeuner dans un self-service et demander un "cordon bleu". Ce dernier étant réservé aux menus enfants, il finit par choisir un pavé de saumon… Décidément, on ne laisse jamais Emmanuel Macron manger ce qu’il veut !

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people