Politique

Emmanuel Macron : Brigitte Macron ne le trouve pas parfait (vidéo)

Emmanuel Macron : Brigitte Macron ne le trouve pas parfait (vidéo)

En visite au Touquet, Brigitte Macron s'est exprimée pour la première fois au micro de Quotidien sur les débuts de son mari Emmanuel Macron. La Première dame n'a pas accablé le président sur la polémique des kwassa-kwassa, estimant que "tout le monde fait des erreurs". Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Brigitte Macron s'était fait très discrète jusque là. Depuis l'élection d'Emmanuel Macron, plus jeune président de la République à 39 ans, la Première dame n'avait que très peu parlé dans les médias. Mardi soir, Quotidien a pourtant diffusé des images d'une interview (en marchant, sans jeu de mots) de Brigitte Macron, de passage au Touquet. Elle s'est d'abord confié sur ses lectures en rapport avec son mari, qui fait la une de la plupart des médias depuis maintenant des mois. Elle a fait étalage de ses connaissances en Français et en Latin, elle qui a été durant de longues années professeur dans ces deux matières. Puis, pour la première fois, elle s'est confiée sur le début du mandat de son mari : "Je suis contente de voir comment les gens accueillent son élection, surtout ceux qui n’ont pas voté pour lui. Ils se sont rendu compte qu’il était le président de tous les Français. Et ça lui tient particulièrement à cœur", a-t-elle déclaré.

"Nobody's perfect"

Elle a ensuité été interrogée par le journaliste de Quotidien sur la polémique des "kwassa-kwassa" : Emmanuel Macron s'était en effet moqué des immigrés comoriens qui fuient leur pays vers Mayotte. Beaucoup avaient jugé cette blague de mauvais goût comme le premier dérapage de la présidence d'Emmanuel Macron... sa femme aussi visiblement : "Personne n'est parfait. Nobody's perfect" a-t-elle répondu, très amusée puisque la citation vient de "l'un de ses meilleurs films", "Certains l'aiment chaud". Pas la meilleure défense, mais une honnêteté et une fraîcheur qui font du bien, et qui vont faire du bien aussi à l'image du couple Macron. Tant qu'il n'y a pas de "malédiction" de la Première dame à l'Elysée...

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people