Politique

Emmanuel Macron : Benoît Hamon tacle son projet de réforme du code du travail (video)

Emmanuel Macron : Benoît Hamon tacle son projet de réforme du code du travail (video)

Ce mardi 6 juin, Benoît Hamon était l’invité de "Télématin" sur "France 2" dans "Les 4 Vérités". Interrogé sur le début de mandat d’Emmanuel Macron, Benoît Hamon n’a pas hésité à tacler le nouveau président de la République sur son plan de réforme du code du travail. Séquence et explications sur Non Stop Zapping.

Depuis sa défaite au premier tour de l’élection présidentielle, Benoît Hamon se fait rare sur la scène publique. C’est à Trappes, où il est élu depuis 2014, que l’ancien candidat du parti socialiste a posé ses valises afin de se concentrer sur son nouveau mouvement politique "transpartisan". Un peu de calme pour celui qui avait subi une campagne présidentielle pour le moins mouvementée. S’il avait difficilement dépassé les 6% des voix au premier tour de l'élection présidentielle, le reste de sa campagne ne fut pas un long fleuve tranquille. En effet, de nombreux soutiens socialistes avaient préféré se rallier au mouvement "En Marche" d’Emmanuel Macron. Alors forcément, il a de quoi avoir la dent dure.

Emmanuel Macron, petit génie ?

Ce mardi 6 juin, Benoît Hamon était l’invité politique des "4 vérités" dans "Télématin". Face à Caroline Roux, le député des Yvelines n’a pas caché tout son scepticisme quant aux projets du nouveau président de la République, Emmanuel Macron. Il a notamment taclé le projet de loi qui tend à modifier le code du travail et les conditions de licenciement qui ne seraient plus négociées par la loi mais par l’entreprise elle–même, selon le texte dévoilé par "Le Parisien". Benoît Hamon s’est ainsi offusqué : "On peut appeler ça le bon sens, on peut dire ‘Emmanuel Macron est un petit génie’ ça fait un siècle qu’on a besoin de protection au niveau de la loi". C’est alors que la journaliste Caroline Roux a évoqué le fait que le gouvernement a démenti être à l’origine du texte dévoilé par "Le Parisien". Mais pour Benoît Hamon, tout n’est que mensonge : "je n’y crois pas une seconde, évidemment que c’est ça qui nous attend" a-t-il affirmé.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people