Politique

El Chapo : les images chocs de l’assaut dévoilées !

El Chapo : les images chocs de l’assaut dévoilées !

La cavale a pris fin le 8 janvier dernier pour le narcotrafiquant El Chapo. Les autorités mexicaines sont parvenues à l’arrêter après plusieurs mois de cavale, comme le dévoile une vidéo relayée par la chaîne américaine CNN. Non Stop Zapping vous propose de découvrir les images ici.

Arrêté en 1993 au Guatemala pour trafic de drogue et de nombreux homicides, celui que l’on surnomme El Chapo est parvenu à s’enfuir de prison quelques années plus tard grâce à des complices internes à l’établissement pénitencier. 

En cavale jusqu’en 2014, le narcotrafiquant Joaquim Guzman, de son vrai nom, est une nouvelle fois arrêté dans sa propriété, dans l’Etat de Sinaloa. Il ne restera pas longtemps enfermé derrière les barreaux et s’évadera une nouvelle fois l’été dernier par un tunnel d’un kilomètre et demi.

"El Chapo est parti dans le système d'égout"

Le 8 janvier dernier, les autorités mexicaines arrêtent une nouvelle fois El Chapo. Mais son arrestation a bien failli virer au cauchemar pour les forces de l’ordre. En effet, le narcotrafiquant le plus célèbre du monde aurait tenté de s’échapper. "Apparemment, il avait un certain nombre d’hommes de main qui étaient là pour accueillir les autorités mexicaines pendant qu’il était en train de s’échapper par l’arrière de la maison. Il est parti dans le système d'égout dans la ville de Los Mochis et a réussi à remonter à la surface, puis il a volé une voiture. Mais la police mexicaine a finalement réussi à l’arrêter avant qu’il ne s’échappe", raconte Rafael Romo, correspondant de la chaîne CNN. La chaîne dévoile également les images de l’assaut durant lequel El Chapo a failli échapper aux forces de l’ordre mexicaines. 

Après autant de déboires judiciaires, l’avocat du narcotrafiquant redoute que la peine capitale soit prononcée à l’encontre de son client. Même si les autorités essaieraient "probablement d'agir avec célérité", son avocat s’est engagé à mener un combat "dur" afin de s’opposer à l’extradition d’El Chapo vers les Etats-Unis, où pourrait être prononcée la peine de mort. Selon les services du procureur de Mexico, le processus d'extradition prendra au moins un an.

Réagissez à l'actu people