Politique

Édouard Philippe : Son geste amical envers Olivier Véran n'est pas passé inaperçu (vidéo)

Édouard Philippe : Son geste amical envers Olivier Véran n'est pas passé inaperçu (vidéo)

La soirée du dimanche 19 avril a été rythmée par la conférence de presse d'Édouard Philippe et d'Olivier Véran pour faire un point d'étape sur la situation sanitaire actuelle. Cependant, en concluant son discours, le Premier ministre a eu un geste amical envers le ministre de la Santé qui n'est pas passé inaperçu en cette période de pandémie.

La pandémie de coronavirus est terrible pour le monde entier. De nombreux pays sont confinés et l'économie est à l'arrêt. Cette crise sanitaire est rapidement devenue une crise économique à laquelle aucun gouvernement n'était préparé. Ce lundi 13 avril, Emmanuel Macron a pris la parole pour faire le point sur la situation actuelle et pour rallonger le confinement jusqu'au 11 mai. A partir de cette date, les écoles pourront rouvrir tout comme de nombreux commerces, mais pas les restaurants ni les bars. Cette date a laissé de nombreuses questions en suspens et les Français s'attendaient à obtenir des réponses lors de la conférence de presse d'Édouard Philippe et d'Olivier Véran ce dimanche 19 avril. Malheureusement, le flou est toujours présent et le Premier ministre a expliqué qu'il reviendrait sur toutes ces interrogations "légitimes dans les 15 jours qui viennent". Après plus de deux heures de conférence, Édouard Philippe a conclu son discours et a eu un geste amical envers Olivier Véran qui aurait pu passer inaperçu en temps normal... mais pas en cette période de pandémie !

"Un geste barrière autorisé ?"

 

Édouard Philippe ne semble pas avoir adopté les gestes barrières lors de sa conférence de presse organisée le dimanche 19 avril à l'Hôtel de Matignon avec Olivier Véran. Après plus de deux heures d'allocution et de questions/réponses avec les journalistes, le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé ont remercié leur auditoire ainsi que tous les téléspectateurs en concluant par "Prenez soin de vous". Cependant, en quittant la salle, Édouard Philippe a tapé dans le dos d'Olivier Véran. Si ce geste semble être naturel en temps normal et plutôt amical, il a particulièrement retenu l'attention des Français qui ont été surpris par cette proximité en ces temps de crise sanitaire... D'ailleurs, Florent Barraco, rédacteur en chef du Point, a tweeté avec ironie : "La tape dans le dos du Premier ministre au ministre de la Santé, c'est un geste barrière autorisé ?".  Sans gants ni protection, pas vraiment selon certains !

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people