Politique

Edouard Philippe nommé Premier ministre : Son impressionnant entraînement de boxe (Vidéo)

Edouard Philippe nommé Premier ministre : Son impressionnant entraînement de boxe (Vidéo)

Le maire du Havre est le Premier ministre d’Emmanuel Macron. Nommé à Matignon ce lundi 15 mai, il est encore méconnu des Français. Parmi ses hobbies : la boxe, qu’il pratique trois fois par semaine. Non Stop Zapping vous fait découvrir les coulisses de ses entraînements très musclés.

Lundi 15 mai, après une attente anormalement longue, Emmanuel Macron a désigné son Premier ministre. L’heureux vainqueur est Édouard Philippe, élu Les Républicains et maire du Havre. Peu connu du grand public, l’homme politique était engagé auprès d’Alain Juppé lors de la campagne de la primaire de la droite et du centre. Face à la défaite de son champion, il s’était rallié à François Fillon, candidat élu par les militants de droite, avant de prendre publiquement ses distances avec lui lorsqu’ont éclaté les différentes affaires judiciaires le concernant. À 46 ans, Édouard Philippe est issu d’une formation classique en politique : sciences politiques, puis énarque, il fait ses premières armes chez les socialistes avant de rejoindre la droite, et de se rapprocher d’Alain Juppé. Maire du Havre depuis 2010, Édouard Philippe est apprécié dans sa ville, mais encore très peu connu des Français. À la suite de sa nomination, ils étaient d’ailleurs 57% à ne pas se sentir en mesure de donner leur avis sur le désormais premier ministre, faute de le connaître.

"Il n’a pas peur de prendre des coups"

Edouard Philippe, s’il est un homme politique affirmé, recèle d’autres talents. Tout comme Manuel Valls, le nouveau Premier ministre est un fan assidu de boxe. Dans sa ville du Havre, Édouard Philippe s’entraîne jusqu’à trois fois par semaine avec son entraîneur, Madjid Nassah et… Jérôme Le Banner, légende vivante de la boxe en France. Sur une vidéo amateur retrouvée sur internet, on peut suivre l’entraînement assidu d’Edouard Philippe sur un ring : déterminé, pugnace, le nouveau Premier ministre semble en avoir dans le ventre. Ce que confirme Jérôme Le Banner lui-même aux journalistes de l’Express. "Il n’a pas peur de prendre des coups (…) S’il met autant de rage dans sa nouvelle mission que sur le ring, les Français peuvent être sereins. Il aime aller au combat, il a un talent pour l’esquive et ses uppercuts font mal. Il a aussi une très belle droite", assure le champion. Voilà qui promet.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people