Politique

Donald Trump violemment attaqué par un présentateur américain (Vidéo)

Donald Trump violemment attaqué par un présentateur américain (Vidéo)

Alors que Donald Trump ne cesse de faire parler de lui pour ses discours lors de ses meetings, le candidat républicain a été violemment attaqué ce dimanche 28 février par John Oliver, un animateur de télévision. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

L’avantage pour John Oliver d’officier sur une chaîne câblée, c’est que le présentateur peut se permettre de dire réellement ce qu’il pense. Après avoir fait parler de lui avec son coup de gueule contre les attentats de Paris, l’animateur s’en était pris ensuite à la chanteuse Shy’m lorsque cette dernière avait été victime d’une chute pendant un concert à Bercy. Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, John Oliver l’a de nouveau prouvé ce week-end en s’attaquant directement à Donald Trump. Alors que ce dernier s’est défini comme la gentillesse incarnée, l’animateur s’est laissé aller ce dimanche 28 février à un argumentaire contre le candidat républicain.

"Donald Trump est un connard"

Pendant 20 minutes, le présentateur a mis en avant tous les défauts du milliardaire afin de convaincre les américains de ne pas voter pour lui. Selon lui, Donald Trump est un menteur, mais aussi un homme incohérent dans ses propos : "L'opinion de Trump est largement inconstante: il est pro-choice [avoir le choix d'avorter ou non, NLDR] et pro-life [contre l'avortement car toutes les vies comptent, NDLR]. Pour et contre les interdictions des armes d'assaut. En faveur de l'aide aux réfugiés syriens tout en les déportant en dehors du pays... Ce manque de cohérence peut être troublant".

John Oliver est même allé encore plus loin en insultant le candidat. Alors que Donald Trump affirme qu’il n’a jamais fait faillite, l’animateur a prouvé le contraire en diffusant un extrait d’une interview d’Ivanka Trump, la fille du milliardaire : "Je me souviens d'une fois, j'étais avec mon père sur la Cinquième Avenue et il y avait un SDF devant la Trump Tower. Je me souviens de mon père le pointant du doigt en disant ‘Tu sais que ce mec a 8 milliards de dollars de plus que moi'. Parce qu'à ce moment-là, mon père avait de très grosses dettes". Le présentateur a commenté cet extrait à sa manière : "Même en tombant au plus bas à ce moment-là, il a trouvé le moyen d’être un connard avec un SDF".  
 

Réagissez à l'actu people