Politique

Donald Trump : Une musulmane en hijab expulsée de l’un de ses meetings (vidéo)

Donald Trump : Une musulmane en hijab expulsée de l’un de ses meetings (vidéo)

Rose Hamid était vendredi soir à Rock Hill, en Caroline du Sud, pour assister au meeting de Donald Trump, candidat à l’investiture républicaine. De confession musulmane, cette hôtesse de l’air s’est présentée en hijab et a rapidement été escortée vers la sortie. Elle a réagi quelques instants plus tard au micro de CNN. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Donald Trump amuse beaucoup de ce côté-ci de l’Atlantique mais le milliardaire pourrait bien être le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine cette année. Entre déclarations tapageuses et accusations gravissimes, Donald Trump ne manque jamais une occasion de faire parler de lui.  Il n’a ainsi pas hésité il y a quelques jours à accuser Barack Obama et Hillary Clinton d’être à l’origine de la création de Daesh : "C'est une bande de gens malhonnêtes (…). Ils ont créé l'Etat islamique. Hillary Clinton l'a créé avec Obama, — oui, avec Obama. J'aime faire des prédictions puisqu'en fin de compte, les gens ont besoin de quelqu'un de clairvoyant" a-t-il assuré. Deux jours plus tard, le 5 janvier, c’est un de ses spots publicitaires qui a créé le buzz. Dans celui-ci le candidat républicain expliquait vouloir mettre un terme à l’immigration en construisant un mur le long de la frontière sud avec le Mexique. Avec à l’appui des images montrant des migrants tentant de franchir la frontière. Sauf qu’une nouvelle fois, Donald Trump s’est ridiculisé puisque les images utilisées venaient de la frontière entre le Maroc et l’Espagne.

"Mon but était de faire voir aux gens que les musulmans ne sont pas effrayants"

Et décidément ces derniers jours, il ne se passe pas une journée sans que Donald Trump ne fasse parler de lui. Vendredi soir, il était à Rock Hill, en Caroline du Sud, pour y donner un meeting. Dans le public venu l’écouter, Rose Hamid, de confession musulmane, vêtue d’un hijab et arborant un message de paix, "Salam, je viens en paix", sur son t-shirt. Pourtant, cette hôtesse de l’air sera rapidement expulsée par les forces de sécurité et sous les huées et les injures du reste de l’assistance.  Interrogée par CNN quelques instants plus tard, elle a assuré qu’elle venait en paix : "Je suis persuadée que si les gens apprennent à se connaître, ils arrêteront d’avoir peur les uns des autres et pourront se débarrasser de toute cette haine. Mon but était de faire voir aux gens que les musulmans ne sont pas tellement effrayants. Les gens autour de moi étaient très gentils au début, je discutais avec eux, ils partageaient leur popcorn… Mais quand je me suis fait expulser, la foule a adopté une mentalité haineuse. C’était un exemple saisissant de ce qu’il se passe quand on utilise cette rhétorique de haine et de comment on manipule une foule".  

Réagissez à l'actu people