Politique

Donald Trump : Une Femen seins nus s’attaque à sa statue de cire (Vidéo)

Donald Trump : Une Femen seins nus s’attaque à sa statue de cire (Vidéo)

À Madrid mardi 17 janvier, une activiste féministe a fait irruption dans un musée de cire pendant l’inauguration de la statue à l’effigie du milliardaire américain. Seins nus, elle a appelé à "attraper le patriarcat par les c*******". Non Stop Zapping vous montre les images.

Vendredi 20 janvier, Donald J. Trump sera définitivement investi. Il deviendra officiellement le 45ème Président des États-Unis. Sa cérémonie d’investiture, qui aura lieu au Capitole (Washington,) est déjà un véritable casse-tête pour les organisateurs qui sont à pied d’oeuvre depuis des jours. Plusieurs centaines de milliers d’Américains vont se presser sur la place du Capitole pour célébrer l’arrivée au pouvoir du milliardaire ou, au contraire, protester contre son élection. Plus de 90 manifestations sont d’ores et déjà prévues, et seules 23 d’entre elles ont été autorisées par la police. Mêlant pro et anti-Trump, elles risquent de créer les conditions d’une investiture particulièrement tendue. Pour éviter les débordements, un total de 13 000 militaires a été mobilisé.

"Attrapons le patriarcat par les couilles !"

La nomination de Donald Trump à la Maison Blanche fait également des vagues outre-Atlantique. À Madrid, le musée de cire (Museo de Cera) inaugure ce mardi la statue du président-élu. Lors de sa présentation à la presse, lundi, une Femen s’est introduite dans le musée et est parvenue à franchir le cordon de sécurité. Seins nus, elle scandé pendant plusieurs minutes "Attrapons le patriarcat par les couilles !" joignant le geste à la parole, en référence aux propos sexistes tenus par Donald Trump selon lesquels lorsqu’on est célèbre on peut "attraper les femmes par la chatte". Il a fallu plusieurs minutes au service de sécurité du musée pour déloger la jeune femme. Le temps suffisant pour le groupe espagnole féministe de revendiquer ce "happening" sur Twitter.  

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people