Politique

Donald Trump s’en prend aux parents d’un soldat mort en Irak (vidéo)

   / 4  
Donald Trump crée la polémique en s'en prenant aux parents d'un soldat mort en Irak
1
Donald Trump crée la polémique en s'en prenant aux parents d'un soldat mort en Irak
Donald Trump a accordé une longue interview à la chaîne américaine ABC
2
Donald Trump a accordé une longue interview à la chaîne américaine ABC
Le candidat républicain en a profité pour répondre aux critiques de Khizr Khan, père d'un soldat mort en Irak
3
Le candidat républicain en a profité pour répondre aux critiques de Khizr Khan, père d'un soldat mort en Irak
Donald Trump y a vu un nouveau moyen de stigmatiser les musulmans
4
Donald Trump y a vu un nouveau moyen de stigmatiser les musulmans

Donald Trump a répondu samedi aux critiques émises à son encontre par le père d’un soldat américain mort en Irak. Khizr Khan avait fustigé l’attitude du candidat républicain envers les musulmans. Et la réponse de celui-ci a créé une vive polémique outre-Atlantique. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

"Donald Trump passe son temps à salir la réputation des musulmans. Il manque de respect à d’autres minorités : les femmes, les juges, et même les responsables de son parti". C’est en ces termes que Khizr Khan s’en est pris à Donald Trump cette semaine pendant la convention du parti démocrate qui se tenait à Philadelphie. Une voix parmi tant d’autres. D’Eva Longoria à Katy Perry en passant par la mère d’une victime de la tuerie d’Orlando, ils ont été nombreux à critiquer le candidat républicain. Sauf que Khizr Kahn est musulman et que forcément Donald Trump y a trouvé un moyen de créer une nouvelle polémique. Pas forcément à son avantage cette fois-ci puisque cet immigrant pakistanais est également le père d’un soldat américain mort en Irak.

"Sa femme se tenait debout, elle n'avait rien à dire"

Samedi, ABC a publié les premiers extraits d’une interview qui doit être diffusée ce dimanche et dans laquelle Donald Trump revient sur l’intervention de Khizr Khan : "Qui a écrit ça ? Ce sont les plumes d’Hillary qui ont rédigé ça ?" s’interroge-t-il d’abord avant de s’en prendre à sa femme, restée silencieuse à côté de son mari sur la scène : "Si vous regardez sa femme, elle se tenait debout là-bas. Elle n’avait rien à dire. Elle n’avait probablement pas le droit de dire quoi que ce soit". Une déclaration évidemment forte en sous-entendus. Des propos auxquels Mme Khan a répondu, également sur ABC : "Je ne sais pas de quel islam il a entendu parler. J’en suis désolée, il ne sait pas ce qu’est l’islam".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people