Politique

Donald Trump s'accroche avec un journaliste de CNN (vidéo)

Donald Trump s'accroche avec un journaliste de CNN (vidéo)

Donald Trump prend officiellement ses fonctions le 20 janvier prochain. Le mercredi 11 janvier, le Président des Etats-Unis a tenu sa première conférence de presse, et dans son discours : il s'est emporté contre un journaliste de CNN. L'occasion de voir sur son premier casting, qui a basculé sa vie. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

L'échange était musclé entre le nouveau Président des Etats-Unis et le journaliste de CNN lors de la première conférence de presse de Donald Trump le mercredi 11 janvier. La raison ? Après les supposés conflits d'intérêts, Donald Trump aurait fait l'objet d'un espionnage par la Russie selon des révélations de Buzzfeed et reprises par CNN. Selon des informations des services de renseignement américains, Moscou posséderait des informations compromettantes sur Donald Trump. Ainsi, les russes détiendraient "une vidéo de ses ébats sexuels avec des prostituées dans un hôtel moscovite".

Lors de sa conférence de presse, Donald Trump a refusé de donner la parole au journaliste de CNN. Le Président des Etats-Unis déclare : "je trouve honteux que les agences de renseignements aient eu des informations fausses. Je dis que ce sont des choses qui se sont passées durant l'Allemagne nazie. Buzzfeed est une poubelle, je pense qu'ils vont en supporter les conséquences. Et CNN qui se plie en quatre pour donner de l'importance à cette information."

Donald Trump s'énerve contre le journaliste de CNN

L'affaire ne s'est pas arrêtée là. Le Président Donald Trump s'est alors emporté en désignant les journalistes de CNN et de Buzzfeed : "C'est absolument scandaleux, c'est une honte. La fabrication de tels mensonges est une tentative évidente de faire du tort à nos relations bilatérales", a-t-il assuré.

Interrogé par le journaliste, Jim Accosta, Donald Trump refuse de lui donner la parole : "ne soyez pas grossier ! Je vous donne pas la parole, vous vous taisez, vous donnez des fausses informations".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people